Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Articles avec #magie catégorie

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Romance, #Trahison, #Vengeance, #Vampire, #Loup-garou, #Sorcière, #Magie

Résumé :

1860, au cœur de Londres, le royaume de Ténégria rassemblant les surnaturels est en proie au chaos suite à une tentative de prise de pouvoir d'une organisation sanguinaire.

Au cœur de ce tumulte, Alicia lutte pour sa survie en cachant son passé. Sa rencontre avec un agaçant vampire risque de mettre à mal sa sécurité et peut être même son cœur.
Entrez dans l'univers de Ténégria où la trahison est de mise et les apparences souvent trompeuses !!

Mon avis :  

Un premier roman de fantasy prometteur malgré quelques faiblesses.

Depuis que la reine Abigaïl a été assassinée et que le royaume de Ténégria est tombé sous la coupe de l’Ordre composé de la sorcière Morgane, du vampire Sebastian et du loup-garou Ludwig, Alicia se cache sous l’habit d’une servante. Néanmoins elle fait partie de la Ligue qui les combat. Elle espère ainsi pouvoir assouvir sa vengeance : tuer Morgane. Pour cela elle va s’allier à Louis Matharel et à son frère Melchior, deux vampires appartenant également à la Ligue.

Séverine Silbert nous offre des personnages attachants et j’ai particulièrement apprécié Charlotte, la cousine des frères Matharel, qui est guérisseuse et d’une grande générosité. Par contre j’ai regretté que les personnages de Louis et d’Alicia ne soient pas davantage travaillés. Louis semble avoir un problème avec les femmes qu’il considère comme “les créatures les plus dangereuses au monde” mais on ignore pourquoi. Ensuite je l’ai trouvé vraiment inconséquent, il décide de s’allier avec elle alors qu’il ignore tout de ce qu’elle est : quand on joue un jeu aussi dangereux que le sien, il me paraît peu crédible de se lancer ainsi dans l’aventure au risque d’être trahi. Idem pour le journal qu’elle lui a fourni : il est d’une importance capitale mais il ne se dépêche nullement de le confier à son frère pour qu’il le traduise. Et il en est ainsi tout du long, Alicia et Louis multiplient les inconséquences et se conduisent plus  comme des adolescents coléreux et susceptibles qu’en adultes responsables.

L’intrigue est très intéressante, l’histoire passionnante mais j’ai trouvé que l’on passait trop vite d’une scène à l’autre. Les descriptions auraient méritées un plus grand développement de façon à introduire les actions. Il m’a manqué quelque chose pour que je sois totalement embarquée dans l’histoire. Pourtant l’écriture est fluide, les rebondissements se succèdent, l’humour est présent, les personnages sont attachants. Un premier tome addictif et d’une grande richesse. J’attends beaucoup de la suite car le final nous promet beaucoup de révélations et d’aventures.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Loup, #Magie, #Suspense, #Aventure

Résumé :

La terreur règne sur la Pangée. Depuis des décennies, le Grand Guide impose sa volonté grâce à ses redoutables valkyries. Personne ne semble pouvoir l’arrêter. Même la Ligue des ombres et les hommes de la résistance ne parviennent plus à endiguer son pouvoir.
 
Or, la rencontre inattendue entre un fils de forgeron et un louveteau des Hauts-Monts fera basculer l’avenir du continent. Poursuivis par le Grand Guide, Valerian et Indra devront parcourir un monde dont ils ignorent tout. Un monde de magie, de djinns, et de civilisations oubliées. Ils pourront néanmoins compter sur le soutien d’un aubergiste excentrique, d’un magicien et de son étrange furet, mais aussi d’un rodeur pour le moins énigmatique.
 
Tout au long de son périple, le jeune homme découvrira à ses dépens l’existence de la magie en ses deux branches que sont l’Art et le Don. Val devra faire preuve de courage et d’ingéniosité car il est l’élu tant attendu par la résistance, celui qui pourrait réunir toutes les races pour faire face à la tyrannie du Grand Guide. Unique, il est l’Étinceleur.

Mon avis :

Coup de cœur ! Un premier roman de fantasy captivant et attachant de la première à la dernière page.

Valérian dit Val, 16 ans, est un enfant abandonné à sa naissance qui a été recueilli par tout le village de Nébia avant d’être adopté par Earl le forgeron et Maureen. Est-ce pour cela qu’à chaque recensement il doit partir se cacher en forêt ? Malgré cela, sa vie ne différait en rien de celle des jeunes de son âge jusqu’à ce jour où il porte secours à un loup géant des Hauts-Monts et sauve son louveteau qui se révèle être une femelle et s’appeler Indra. Val et Indra désormais vont tout partager et ne faire qu’un. Hélas le temps de l’insouciance est passé pour Val et avec Indra, ils vont devoir fuir devant une féroce valkyrie et les soldats de l’Empire. Ils vont découvrir le monde et faire d’étonnantes rencontres. Mais surtout Val va se révéler l’Étinceleur, le seul capable de maîtriser l’Art et le Don ensemble.

Je suis immédiatement tombée sous le charme de cette histoire. Mathieu Videcoq a le don de nous faire vivre ce qu’il écrit, de nous faire ressentir les sentiments de ses personnages tous plus attachants les uns que les autres. J’avoue, je suis amoureuse d’Indra, la louve au pelage gris-bleu et aux yeux d’émeraude, à la sagesse ancestrale et au caractère bien trempé. J’ai adoré ses réflexions, ses réactions, sa manière de voir le monde et de considérer les deux-pattes que nous sommes, ses dialogues avec Val. L’auteur nous offre également de beaux moments de tendresse entre Val et Indra ou encore avec la petite Érine. Comment ne pas être séduite par ce pouvoir qu’a Val de communiquer non seulement avec Indra mais encore avec les esprits des animaux ? Cela correspond à l’un de mes rêves d’enfant.

Sur leur route ils vont rencontrer bien des personnages hauts en couleur, Rodd le Rôdeur, Alan l’aubergiste, Diego le gitan, Finnigan le magicien et son furet Lyra… Tous ont en commun la lutte contre l’injustice, le sens de l’honneur, le courage, l’amour et le respect de la vie, des animaux, de la nature. Mais Mathieu Videcoq n’omet pas de préciser que tout combat, même s’il s’agit de lutter contre l’injustice, la tyrannie, va entraîner souffrance et mort au même titre que ceux qu’ils combattent.

La plume de Mathieu Videcoq est fluide et captivante. Il s’agit d’un premier roman attachant, émouvant, avec une incroyable maîtrise de la langue française, une intrigue passionnante avec plein de rebondissements, des personnages fascinants aux belles valeurs. Rien n’y manque, les descriptions sont juste ce qu’il faut et l’humour et le suspense sont présents tout au long du récit. En tant que deux-pattes totalement fan de la Pangée et d’Indra, à quand la suite monsieur l’auteur ? J’en trépigne d’impatience.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Littérature Jeunesse, #Quête, #Magie, #Suspense, #Légendes, #Aventure

Résumé :

Le troisième Monde est menacé. Un puissant sorcier œuvre pour le plonger dans le chaos et les ténèbres en imposant sa domination.

Mais la prophétie d'un mage ancien offre encore un espoir. Elle annonce la venue de trois héros. Habitants d'un tout autre monde, ils seront bientôt appelés à sauver celui de la Magie.

Leur arrivée est imminente mais nul ne le sait encore. Nul ne sait qui ils sont.
Les Elus, eux-mêmes, ignorent que leur destin est déjà écrit.

Mon avis :

Un roman de fantasy foisonnant et tout à fait passionnant !

Les jumelles Marie et Lucie ainsi que leur cousin José sont partis faire une ballade à bicyclette en forêt. Alors qu’ils sont perdus, ils découvrent une mystérieuse maison coloniale bien cachée. Dévorés de curiosité, ils décident de la visiter. À l’étage, ils découvrent un mystérieux miroir qui cache une porte. Dans la pièce cachée, ils trouvent un coffret à bijoux qui recèle un magnifique médaillon en cuivre représentant un mage tenant une boule de cristal et une épée. Alors que les trois cousins se disputent le médaillon, chacun tirant dessus pour tenter de l’obtenir, il se brise en trois. Une violente tempête se lève et magiquement les emporte dans le coffret qui est devenu une porte vers ailleurs. Lorsqu’ils reprennent conscience, les trois cousins sont séparés et sont chacun en possession d’un fragment du médaillon. Ils vont tout mettre en œuvre pour se réunir et leur chemin va se révéler plein de surprises et de péril.

Je remercie Egérie qui m’a proposé son manuscrit par l’intermédiaire de Simplement Pro. Une fois ma lecture commencée, je n’ai plus arrêté. Le monde que nous propose l’auteure est complet et nos trois héros sont attachants. Leurs réflexions sont pleines d’humour. De plus, durant leur quête pour se retrouver, ils vont se lier d’amitié avec des personnages très sympathiques, Widley un jeune voleur au caractère bien trempé, sa grand-mère Scatach la magicienne, Valandra une magnifique jeune femme et son père Calchas un puissant devin, Yzhi le sage. Leur route pavée de dangers les mettra en relation avec toutes sortes de personnages mythiques, fées, griffon, nains, elfes, dryades, nymphes, trolls, dragons et j’en passe. Le Troisième Monde créé par Egérie est magique et les descriptions qu’elle nous en donne sont pleines de poésie et très précises. On sent qu’elle maîtrise son sujet.

Il est très difficile de faire du nouveau en fantasy et « Les Élus » m’ont fait penser au « Monde de Narnia », trois jeunes héros qui basculent dans un autre monde ainsi qu’au « Seigneur des Anneaux » avec ses elfes, ses nains, son sorcier maléfique. Ils ont beau avoir vingt ans, ils se conduisent davantage comme des adolescents d’une quinzaine d’années. Mais le style de l’auteur, sa plume nerveuse et élégante font qu’on ne s’ennuie pas un seul instant. Chaque chapitre donne la parole à un des cousins et j’ai suivi leurs aventures comme si j’y étais.

Un premier roman prometteur, une saga fantasy qui s’adresse plutôt à un public jeune et qui les ravira.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Bit Lit, #Paranormal, #Fantastique, #Romance, #Magie, #Métamorphes

Résumé :

La prophétie s’est accomplie !

Cara Mackenzie s’est enfuie de Thordes, emportant avec elle les vestiges d’une nuit d’amour passée entre les bras de Kaleb MacQuillian, mais un dangereux prédateur rôde toujours en ville, attendant le retour de sa proie.

Lorsque le jeune Alpha se fait capturer, Cara comprend qu’elle doit faire face à l’homme qui a brisé son enfance.

Le chemin est semé d’embûches. Kaleb parviendra-t-il à la sauver de ce cauchemar ? L’intervention de forces surnaturelles brisera-t-elle des siècles de paix et de prospérité ?

Entrez dans la tête de Kaleb MacQuillian pour le découvrir, mais attention, le danger rôde... Et l’avenir reste incertain !

Mon avis :

Un amour à hauts risques.

Cela démarre très fort. Alors que Kaleb est sous le choc du départ de Cara et d’Hadrian, il est rejoint par Bridget toujours aussi déterminée à le garder pour elle seule. Dans ce but, elle ne reculera devant aucune traîtrise. Cara et Hadrian se sont réfugiés à Belfast, ville où il sera difficile de les retrouver. Mais malgré toutes les précautions prises, Ethan, le bras droit de Kaleb, vient frapper à leur porte et les nouvelles qu’il apporte ne sont pas bonnes. Ils décident alors de le suivre et de retrouver Kaleb afin de lui porter secours, ce qui revient à se jeter dans la gueule du lion car Bridget et le Millionnaire sont complices. Et en effet, ils n’auront d’autre solution que de se rendre au Millionnaire qui, pour obtenir ce résultat, a enlevé Kaleb. Parviendront-ils à le vaincre et à retrouver la liberté ?

Aucun temps mort dans ce second tome : les rebondissements ne cessent de se succéder pour notre plus grand plaisir. Françoise Gosselin ne ménage guère nos héros. Cara et Hadrian sont toujours aussi attachants et le lien qui les unit plus fort que jamais. Bridget quant à elle est toujours la garce antipathique qu’on adore détester. Par contre, j’ai été déçue par Kaleb qui, pour un alpha, laisse à désirer. Certes il a été empoisonné par Bridget qui voulait le garder sous contrôle mais même lorsqu’il lui a échappé, il est complètement dépassé. Et à un moment de son histoire avec Cara, il lui en veut pour son comportement mais il oublie un peu trop facilement à mon goût ses propres agissements avec Bridget, ceux qui liront le livre comprendront à quoi je fais allusion. Nous découvrons les pouvoirs du Millionnaire et j’ai enfin compris comment il pouvait exercer son pouvoir sur Cara et Hadrian. Et puis de nouveaux personnages très sympathiques apparaissent pour les aider même si leur implication rend leur intervention dangereuse pour la paix. L’écriture de Françoise Gosselin est toujours aussi addictive et limpide. C’est un vrai plaisir de suivre ses personnages.

Au final, un roman qui se dévore et qui nous captive du début à la fin.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Magie, #Quête, #Loup, #Fantastique, #Aventure

Résumé :

Vous qui tenez ce livre, Êtes-vous en quête de rêve ? De péripétie ? De magie ? De Féérie ? De complot ? d'intrigue ? Si non, posez-le. Ce livre n'est pas pour vous. Lors de ce récit, vous suivrez Algorn, un jeune homme dont le sang est imprégné des plus grands pouvoirs que ce monde ait vu naître : celui des dragons. Entrez à Neptusa ! Accompagnez Algorn dans ses quêtes et ses rencontres aussi bien merveilleuses que maléfiques. Découvrez le monde à ses côtés ! Mais veillez à rester sur vos gardes. Entrer dans ce monde ne garantit pas d'en sortir.

Mon avis : ♥ ♥

Un univers très riche et plein de féérie.

Algorn est un magnifique jeune homme de 17 ans, d’une vive intelligence, doué de pouvoirs encore méconnus. Malgré l’interdiction, il continue à s’exercer comme mage. Courageux et même téméraire, il ne supporte pas l’injustice ce qui va l’entraîner dans des aventures périlleuses. Grâce à lui, nous allons découvrir un univers de magie avec des créatures enchantées mais également le secret de ses pouvoirs.

Je remercie les Éditions Librinova ainsi que NetGalley qui m’ont permis de découvrir un nouveau jeune auteur, Ben David, grâce à ce Service Presse pour lequel j’avais postulé, attirée par la magnifique couverture de ce livre et par le résumé. L’auteur a créé un univers magnifique avec des créatures magiques d’une grande beauté et sagesse. J’ai adoré suivre Algorn qui est un personnage attachant et plein de qualités. Il a passé les premières années de sa vie dans une famille aimante et les relations qu’il entretient avec ses frères et sœurs sont emplies de tendresse et d’humour. Je suis totalement tombée sous le charme du Crylace qui n’est autre qu’un loup mais pas n’importe lequel : un esprit du Nord doué d’une grande sagesse et d’énormes pouvoirs. Il va jouer un grand rôle dans la vie d’Algorn à qui il sauvera la vie et qu’il introduira dans sa nouvelle vie.

Je ne peux que vous conseiller ce livre qui ravira tous les amateurs de fantasy, tous les amoureux des loups et des dragons mais aussi des fées. Ben David a une écriture fluide et limpide. Ne vous laissez pas refroidir par le prologue qui est un peu déroutant tant il est rempli d’informations. Ne vous inquiétez pas, la suite vous éclairera. C’est un premier roman attachant, plein de fantaisie, d’aventures et de rebondissements. Je l’ai dévoré en quelques heures et j’ai hâte de connaître la suite. Seul petit bémol : il reste encore beaucoup de fautes d’orthographe, d’accords, mais cela n’enlève rien à la qualité de l’intrigue.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Contes, #Fantasy, #Magie

Résumé :

Il était une fois, caché au cœur de la bibliothèque de la Bête, un livre très mystérieux.
En le découvrant, Belle va pénétrer dans un univers fascinant. Mais ne dit-on pas que les apparences sont parfois trompeuses ? Belle retrouvera-t-elle le chemin du retour ?

L’histoire pourrait bien ne jamais la laisser partir.

Belle aime les livres, elle est intelligente… et prisonnière du château de la Bête. Pourtant, elle s’y sent à présent chez elle et s’est liée d’amitié avec les habitants. Quand elle découvre Nevermore, un livre enchanté, Belle se retrouve aspirée dans un monde de charme et d’intrigue.

La vie de Belle entre les pages de Nevermore est trépidante. Conversations passionnantes sur fond de luxe parisien avec des personnages pleins de mystère… et même une rencontre qu’elle n’aurait jamais crue possible. Que demander de plus ?

À Nevermore, Belle peut avoir tout ce qu’elle a toujours désiré. Mais un doute subsiste : que deviennent ses amis au château de la Bête ? Belle peut-elle vraiment faire confiance à ses nouveaux compagnons ? Ce monde est-il seulement réel ? Belle devra percer la vérité à jour si elle ne veut pas s’y perdre à jamais.

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥

Surprenant et envoûtant !

Tout le monde connait l’histoire de La Belle et de la Bête. Nous retrouvons donc Belle prisonnière de la Bête et de son château ensorcelé où règne un hiver éternel. Belle s’ennuie. Certes elle a sympathisé et s’est attachée aux serviteurs mais ce sont tous des objets : Zip la tasse à thé ébréchée, Lumière le candélabre doré, Big Ben la pendule en bronze, madame Samovar la théière en porcelaine, Plumette le plumeau au manche représentant un paon et Sultan le tabouret à fanfreluches. Ses rapports avec la Bête se sont améliorés mais restent difficiles. Aussi quand elle découvre un livre magique du nom de Nevermore qui lui permet d’entrer dans son histoire et de découvrir un monde dont elle a toujours rêvé, Belle est incapable de résister au plaisir de retrouver ses nouveaux amis et elle se rend à Nevermore de plus en plus souvent et de plus en plus longtemps. Mais il faut se méfier des apparences…

Ce livre m’a vraiment surprise, je m’attendais à l’intrigue du film et dans les premières pages, je me suis retrouvée face à la Mort et à l’Amour en train de disputer une partie d’échecs et le moins qu’on puisse dire, c’est que la Mort ne joue pas franc-jeu. C’est une très mauvaise joueuse qui déteste perdre et qui ne manque aucune occasion de tricher. Toutes deux vont parier sur l’issue de l’histoire entre la Belle et la Bête. La Bête parviendra-t-elle à aimer et se faire aimer de la Belle ?

Prête à tout pour gagner, la Mort introduit frauduleusement le livre enchanté de Nevermore dans la bibliothèque de la Bête afin que Belle le trouve et abandonne la Bête, son château ainsi que tous ces habitants. Le piège est redoutable et terriblement séduisant. Belle s’ennuie, il lui offre de la distraction. Elle souffre de la solitude, elle se fait plein de nouveaux amis qui échangent avec elle. Elle a soif de découvertes, elle peut se rendre partout où elle le souhaite. Résister à la tentation semble impossible…

Heureusement Belle possède un cœur plein d’amour et une volonté qui la pousse à ne jamais baisser les bras. Quant à la Bête, je l’ai trouvée touchante, émouvante, dans ses efforts pour apprivoiser Belle et pour surmonter son mauvais caractère. Évidemment les choses seraient plus faciles si lui ou ses serviteurs pouvaient expliquer à Belle pourquoi elle se retrouve là.

Jennifer Donnelly a écrit ce livre pour les adolescents à compter de 13 ans mais il séduira également les plus âgés qui ont su garder un cœur d’enfant. Il nous parle du combat éternel qui oppose l’Amour à la Mort mais est aussi une magnifique leçon de courage, de sacrifice et d’amour en plus de nous démontrer qu’il ne faut jamais renoncer à se battre.

Sois toujours l’auteure de ton histoire. Ne laisse plus jamais qui que ce soit l’écrire pour toi.

La Belle et la Bête : Histoire éternelle, page 263

L’amour n’est pas fait pour les lâches.

La Belle et la Bête : Histoire éternelle, page 264

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Aventure, #Amitié, #Magie

Résumé :

Cal est en prison ! Après avoir échappé aux griffes du Maître des Sangraves, Tara doit repartir sur AutreMonde. Une entreprise périlleuse qui la verra affronter des monstres aux crocs désagréablement pointus et des souverains sans scrupules, déjouer les ruses du Ravageur d'Ame, ou combattre les sombres desseins du terrible Magister. Ce qui fait tout de même beaucoup pour la jeune sortcelière et son incontrôlable pouvoir ! Aidée de Moineau, la terrifiante Bête du Lancovit, de Manitou, son grand-père transformé en labrador, de Robin, le séduisant demi-elfe, et de Fabrice, le terrien, Tara parviendra-t-elle à libérer son ami ? Et lorsqu'elle rencontrera le fantôme de son père, quel secret lui révèlera-t-il ? Humour, magie et suspense pour une nouvelle aventure de Tara Duncan, une sortcelière pas comme les autres.

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Toujours aussi accro !

Alors qu’avec ses amis Fabrice, Moineau, Robin et Cal, Tara espère profiter de quelques jours de vacances plus que mérités sur Terre après leurs aventures sur AutreMonde, l’Empire d’Omois fait arrêter Cal accusé du meurtre du garçon dans le vortex (voir tome 1). Il n’en faut pas plus pour que tous repartent sur AutreMonde en compagnie de Manitou, l’arrière-grand-père de Tara transformé en labrador, pour témoigner dans le procès et tenter de faire évader Cal. C’est le début d’aventures toutes plus folles et trépidantes les unes que les autres.

Sophie Audouin-Mamikonian nous entraîne de nouveau dans son univers complètement addictif où humour et magie se mêlent harmonieusement pour notre plus grand bonheur. Tara et ses amis vont devoir faire face aux intrigues politiques, se battre contre Le Ravageur d’Âme qui a décidé de conquérir le monde, échapper aux manigances de Magister toujours déterminé à enlever Tara mais aussi aux tentatives de meurtre, faire un tour au pays des Démons pour disculper Cal, rencontrer le fantôme du père de Tara… Et tout cela en utilisant un pouvoir qui se révèle parfaitement incontrôlable.

Je me suis régalée avec ce second tome. J’ai ri je ne sais combien de fois. Je suis toujours plus émerveillée par le talent et l’imagination plus que débordante de l’auteur. Lire un Tara Duncan, c’est faire une cure de joie et de bonne humeur , c’est retrouver le pays merveilleux de l’enfance où tout devient possible, où nos rêves n’ont plus aucune frontière !

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Légendes, #Métamorphes, #Loup, #Magie

Résumé :

Investie par une légende ancestrale dès sa naissance, Cara MacKenzie a été témoin de l'assassinat de son Clan.

Des années plus tard, elle revient sur ses terres avec un seul objectif : rétablir l'honneur de sa famille. C'est sans compter sur son pire ennemi, prêt à tout pour l'atteindre.

Aidée par Hadrian, son fidèle ami, parviendra-t-elle à venger les siens et rétablir la vérité ? Laissera-t-elle le beau Kaleb toucher son cœur ?

Entrez dans le monde des changes-formes et de la magie, et laissez-vous guider par... la louve Dorée !

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Addictif ! Passionnant !

Tout commence par une légende, la légende de la louve Dorée. Cara MacKenzie, 22 ans, revient dans sa tribu qu’elle a dû fuir à l’âge de cinq ans après que tous les membres de sa famille aient été assassinés. Elle revient réclamer la justice et elle a tout programmé. Sauf que les évènements ne cessent de se mettre en travers de ses plans. C’est d’abord la rencontre avec Zack qui la reconnaît. Puis elle fait la connaissance de Kaleb MacKillian, ils portent chacun la marque de l’autre, leur attirance est irrésistible et il est le fils de celui qui a tué les siens.

J’ai tout de suite été séduite par la légende de la louve Dorée puis par les personnages et l’intrigue. Je dois avouer que dès qu’il s’agit de loups, j’ai tendance à acheter le livre les yeux fermés mais il n’est pas si facile d’écrire quelque chose de nouveau et Françoise Gosselin nous offre un roman à l’intrigue originale, empli de magie et de changes-formes, avec des personnages aux caractères bien trempés et chacun porteur d’une histoire difficile. Si Cara, Zack, Kaleb sont des métamorphes loups, le meilleur ami de Cara, Hadrian est une panthère. Et il en existe bien d’autres.

 

Mais il n’y a pas que la magie, c’est aussi une histoire de haine, vengeance, trahison. Depuis son plus jeune âge, Cara n’a connu que la trahison des membres de sa tribu, puis la fuite. Ensuite elle est tombée entre les mains du Milliardaire qui l’a torturée et terriblement maltraitée pendant des années ; son corps est couvert de cicatrices, témoignage des coups reçus. Elle et Hadrian sont poursuivis par ce Milliardaire, un mystérieux psychopathe, et je n’ai pas cessé de me demander quel pouvoir il pouvait bien posséder pour avoir réussi à les garder captifs.

Cara est revenue pour que justice soit faite et nous devinons que le sang va couler. Mais c’est encore une très belle histoire d’amitié, celle de Cara et d’Hadrian qui lui a sauvé la vie, appris à se battre et qui continue à veiller sur elle jour après jour.

Et puis il y a la légende qui prend vie au fil des pages et des rencontres que fait Cara. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler mais j’avoue que j’ai hâte de découvrir la suite de ses aventures.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Contes, #Fantastique, #Magie, #Merveilleux, #Imagination, #Enfance

Résumé :

« Si Kim porte le nom de princesse, c'est uniquement qu'elle a tout ce qu'elle désire. Ses parents ne lui refusent rien ! Jusqu'au jour où... Son père hérite d'une exploitation familiale à la campagne. Une nouvelle vie qui commence, mais un vrai cauchemar pour Kim ! Jusqu'au jour où celle-ci décide de fuguer...
Une aventure pleine de rencontres aussi inattendues que particulières.
Une odyssée qui vous fera voyager au plus profond de votre âme d'enfant ! »

Mon avis :

Magique ! Un véritable enchantement !

J’ai complètement craqué pour cette histoire. J’ai été tellement captivée que je l’ai lue d’une seule traite. De plus, les dessins qui accompagnent le texte contribuent à la magie du conte.

Baptisée Princesse par son papa, Kim est une très jolie fillette d’une dizaine d’années à qui ses parents ne refusent rien. Derrière son visage angélique, se cache un caractère volcanique et à la moindre contrariété, la fillette fait une crise de rage. Or, tout va changer pour elle…

Merci Rex Van Asselt pour cette merveilleuse histoire qui m’a fait voyager au pays des rêves et de l’enfance. J’adore les contes de fées et vous avez illuminé ma journée avec Kim.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Ysaline Fearfol, #Fantastique, #Romance, #Loup, #Magie, #Métamorphes

Résumé :

« La meute de Chânais, une meute pas comme les autres…

Des temps sombres s’annoncent en Avalon… La Lune de Sang s’est levée, amenant avec elle chaos, mort et destruction. Des temps terribles qui vont rejaillir sur la Terre des hommes et frapper de plein fouet la meute de Chânais…
Les secrets de Ciaran, le jumeau de Faolan, en font la victime désignée du cauchemar engendré par la lune maléfique. Une fois encore, pour sauver l’un des siens, la meute se mobilise, quand bien même Ciaran la repousse, allant même jusqu’à se couper du frère dont il est si proche.
Seule Eanna, l’empathe du clan, semble être capable de le toucher, mais parviendra-t-elle à inverser un sort que nul n’a jamais pu contrer… ? »

Mon avis :

De plus en plus addictif ! Amour, suspense, érotisme, magie, aventure… tout y est ! Vivement la suite !

Cela commence très fort avec « les Choses », sortes d’entités maléfiques réveillées par la Lune de Sang annonciatrice de chaos, souffrances et morts, qui s’est levée sur Avalon.

L’une de ces Choses est en chasse après une odeur : lorsqu’elle l’aura trouvée, elle pourra enfin posséder le corps ainsi que l’esprit de sa proie et semer le mal et la terreur autour d’elle. Sa cible est Ciaran, le jumeau de Faolan. Ah ces jumeaux de Chânais ! Que j’aime leurs chamailleries mais plus encore l’amour qui les lie !

Une nouvelle fois, Ysaline Fearfol m’a complètement entraînée dans son univers. J’ai adoré ce tome 4 de La meute de Chânais. J’ai été terriblement émue par la détresse de Ciaran et bouleversée par l’amour qui l’unit à son jumeau mais aussi par la force des liens qui le relie à tous ses frères et sœurs de meute. Nous découvrons un Ciaran fragile et fort à la fois, un loup qui se bat jusqu’au bout. Nous faisons connaissance plus en profondeur avec Eanna, l’empathe de la meute : elle n’hésitera pas à mettre sa vie en danger pour tenter d’arracher Ciaran à son enfer.

L’écriture d’Ysaline est toujours aussi magique : c’est plein d’humour mais aussi de tendresse avec une touche d’érotisme. Nous retrouvons Avalon et ses sortilèges ainsi que la Dame du Lac. Plus que jamais Duncan et sa meute font face à l’adversité : malheur à ceux qui s’en prennent à un des leurs ! C’est toujours un bonheur de les retrouver et tout particulièrement les couples qui se sont déjà formés.

Alors, si vous ne connaissez pas encore « La meute de Chânais », je ne peux que vous engager à vous précipiter pour les découvrir. Vous ne le regretterez pas. Quant à moi, je vais compter les jours qui nous séparent de la suite : Ysaline, s’il te plaît, j’ai hâte de découvrir comment Duncan est devenu le Seigneur des de Chânais… Et en plus, la couverture est superbe !

Voir les commentaires

1 2 > >>