Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

loup

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance MM, #Homosexualité, #Amitié, #Amour, #Loup, #Loup-garou, #Homophobie, #Fantasy, #Romance contemporaine

Résumé :

Yanaël est un jeune loup-garou particulier : ses dons, tout autant que sa personnalité, le rendent unique. Exclu de son clan, il se retrouve seul et livré à lui-même. Il ne peut compter que sur Loup, son alter ego lupin, qu’il adore et avec qui il partage un lien inaltérable. Après deux ans passés à tenter de se construire une nouvelle vie, un changement dans son ancienne meute vient bouleverser son existence.

Adam, Second de l'Alpha, semble prêt à tout pour l’aider à trouver sa place parmi les siens. Pourtant, les dangers rodent, sournois et impitoyables.

Ses talents et le soutien de ses nouveaux amis seront-ils suffisants pour lui permettre de relever et remporter les défis qui jalonnent sa route ?

Texte déjà publié sous le titre "Loup"

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Coup de cœur ! L’amour de deux loups d’exception, la rencontre de deux âmes sœurs au sein d’une meute extraordinaire, j’ai adoré !

J’ai découvert Nathalie Marie avec Loup, ce premier tome des Lopcande et j’ai immédiatement eu un coup de cœur. Depuis, j’ai lu presque tous ses livres publiés et c’est toujours un coup de foudre quand ce n’est pas un méga coup de cœur. J’adore la plume de cette auteure, toute de délicatesse, de tendresse et d’humanité. Je ne m’en lasse pas.

Yanaël est un jeune homme courageux qui tente de survivre au mieux depuis qu’il a été chassé injustement de sa meute. Une rencontre imprévue avec Adam, le nouveau Second de son ancienne meute, lui offre la possibilité de renouer avec sa famille, son ami Siam, de retrouver sa vie. Mais rien n’est simple, une partie de ceux qui sont responsables de son bannissement est toujours présente. De plus, le monde des loups est sauvage et violent. Le danger est partout.

J’ai adoré ce premier tome des Lopcande. Yanaël ne ressemble à personne, il possède des dons qui le mettent à part ainsi qu’une sensibilité qui font de lui un être unique. Adam ne croyait pas qu’un être comme lui pouvait exister, « ni soumis ni dominant, sans véritable violence, juste dévoué au bien de la meute et de chacun de ses loups. » Et comme si cela ne suffisait pas, il semblerait que Yanaël soit plus qu’un loup de la meute, qu’un lien tout à fait spécial existe entre lui et Adam. De plus, chacun d’eux a une relation particulière, exceptionnelle avec son loup.

Je suis tombée amoureuse de Loup, l’alter ego lupin de Yanaël. Leurs dialogues et leurs interactions sont savoureux. Loup a un caractère aussi affirmé que Yanaël et ses commentaires sont à mourir de rire, tout particulièrement son « miam » quand il parle d’Adam. C’est plein de tendresse, d’humour et il n’hésite pas à botter les fesses de Yanaël quand il le faut. Il ne le laisse pas fuir la réalité et l’oblige à faire face à ses sentiments, ses désirs.

Adam est également un personnage passionnant et attachant, un loup d’envergure avec tous les dons d’un Alpha et encore bien plus : un homme d’une profonde bonté, intensément masculin, hyper-protecteur et possessif avec Yanaël, mais aussi très respectueux et attentionné. Il joue un rôle de première importance au sein de la meute. Le repas d’Adam avec Yanaël, leurs échanges sont un régal. Leur relation promet, ils ont chacun du caractère et Yanaël n’a pas l’intention de se laisser faire et Adam le dominant va devoir apprendre à compter avec lui.

Un autre loup exceptionnel, c’est Siam, l’ami de Yanaël. Leur amitié est belle à voir ; leur délicatesse l’un envers l’autre, le respect de l’autre, de ses sentiments, mais aussi l’honnêteté de leur relation amicale, sans faux-semblants. C’est simple, on ne peut que rêver de vivre une telle relation.

Et que dire de Sihat, leur Alpha à tous ? Il est d’une telle humanité et sagesse, le bien de ses loups, de sa meute, sont sa priorité. Quant aux « méchants », eh bien, ils sont vraiment méchants et je n’ai eu aucun mal à les détester et à me réjouir de leur sort.

Tout m’a plu dans ce livre, en commençant par la couverture qui est superbe. Chaque chapitre est introduit par quelques vers qui donnent le ton, c’est très plaisant. J’ai énormément apprécié les relations qui unissent les différents protagonistes, leur amitié, le respect qu’ils se montrent et l’humour de leurs répliques.

Nathalie Marie a une plume addictive. Il m’a été presque impossible d’arrêter ma lecture, chaque chapitre donnant envie de lire le suivant. L’intrigue est superbe et j’ai énormément aimé les valeurs portées par les différents personnages.

Au final, je me répète, mais je n’ai qu’un mot ou plutôt deux : j’ai a-do-ré. Je ne peux que vous conseiller cette lecture pour vous faire votre propre opinion en espérant que comme moi, vous succomberez à la magie Nathalie Marie et au charme de ses loups.

■ kindle et ebook : 5,99 €

■ broché : 17 €

Le destin se manifeste comme bon lui semble. C’est sa liberté et son droit de le faire. Nous n’avons pas notre mot à dire là-dessus.

§ 3 Loup Les Lopcande Tome 1 Yanaël

Il avait oublié que son devoir résidait dans la protection de ses loups, de tous ses loups. Faire du mal à un soumis était impensable, négliger Yanaël et ses dons l’était tout autant. Les personnes rares devaient être défendues, au péril de sa vie si nécessaire. Elles étaient un atout irremplaçable, une richesse.

§ 4 Loup Les Lopcande Tome 1 Yanaël

Nous sommes des frères, nous sommes une famille, il ne devrait pas y avoir de distance. L’autorité devrait toujours s’imposer avec respect. Elle est parfois arbitraire, violente, mais ne devrait jamais être mépris.

§ 4 Loup Les Lopcande Tome 1 Yanaël

La confiance ne se construit pas en un jour, pour personne.

§ 8 Loup Les Lopcande Tome 1 Yanaël

Les insultes sont l’arme des faibles.

§ 9 Loup Les Lopcande Tome 1 Yanaël

L’homosexualité n’est pas une tare, encore moins un signe de faiblesse. J’exige de chacun d’entre vous de l’ouverture d’esprit. Nous sommes au vingt-et-unième siècle, je ne tolérerai pas que l’on martyrise qui que ce soit sous prétexte qu’il est différent.

§ 17 Loup Les Lopcande Tome 1 Yanaël

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ferrari F12 Berlinetta, la voiture d'Adam pour se rendre en Espagne

 

Grenade — Espagne

 

Quartier de l'Albaicìn, Grenade, où se réfugie Adam après avoir été blessé.

 

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Loup, #Ours, #Wolf Dream

 

 
 
Pendant 10 jours un photographe finlandais a été le témoin privilégié d’une amitié incroyable entre un ours et un loup.

Article sur Wolf Dream : https://preview.mailerlite.com/d3q6f0/1416058977644451138/u8x3/

 

 

 
 

Dans le nord de la Finlande, Lassi Rautiainen, un photographe finlandais de 56 ans a pu capturer un phénomène encore jamais observé dans toute sa carrière. Depuis 1970, l’homme photographie les espèces sauvages à travers le monde et plus particulièrement à Kuhmo, le long de la frontière finlandaise orientale, région où la faune est particulièrement bien préservée. Auteur de plus de 20 livres photographiques, Lassi Rautiainen va réaliser une série de clichés d’un phénomène rarissime. Une amitié forte entre un ours et un loup.

 
 

Pendant 10 jours, tous les soirs, un loup et un ours se sont donnés rendez-vous dans une forêt du nord de la Finlande pour se promener, jouer et même manger ensemble. Il s’agit d’un loup gris femelle et d’un ours brun mâle. Lassi Rautiainen accompagné de son équipe composée de Susan Brookes et Staffan Widstrand ont été les témoins privilégiés de cette histoire. Les deux espèces ne cohabitent habituellement pas ensemble car ils convoitent les mêmes dépouilles d’animaux pour se nourrir.

 
 

Personne ne peut savoir exactement pourquoi ni comment le jeune loup et l’ours sont devenus des amis, Lassi déclare que les deux animaux se sont réunis par peur de ne pas pouvoir survivre seul. Une chose est sûre, les deux compagnons ont joué et partagé chaque repas pendant 10 jours, on peut également les observer se chamailler et se poursuivre. Une relation fascinante et unique en son genre.

Les photographes ont précisé que les deux amis partageaient tout, jusqu’à ramener leurs proies à l’autre, pour se nourrir ensemble.

 

 
 

 

 
Wolf Dream

 

Boutique loup en ligne

contact@wolfdream.shop

www.wolfdream.shop

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Wolf Dream, #Article, #Loup

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantastique, #Adolescence, #Loup, #Légendes, #Roman, #Bit-Lit

Résumé :

Depuis la récente battue dans la montagne qui a causé la mort de loups et de villageois, la meute a changé de territoire, le calme est revenu dans le village. Sans nouvelles l'un de l'autre, Valentina et Tim s'inquiètent. Tandis qu'ils se remettent de leurs blessures respectives, Valentina est rattrapée par sa malédiction d'enfance.

Arriveront-ils enfin à s'aimer ou leur amour est-il définitivement voué à l’échec ?

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Coup de cœur ! Captivant, un roman tout en sensibilité !

Grièvement blessé lors de la battue organisée par les paysans et banni par les siens, Tim va heureusement être recueilli et soigné par un bûcheron, Artur. Pour échapper à la haine des hommes, les survivants de la meute se sont déplacés et ont éloigné leur tanière. De son côté, Valentina se remet doucement des blessures infligées par l'ours et par Telmo, le frère jaloux de Tim. C'est alors qu'elle est rattrapée par la prophétie. Blessés, séparés l'un de l'autre, Tim et Valentina parviendront-ils à se retrouver ? Pourront-ils enfin s'aimer ?

Nous avions quitté Tim et Valentina dans une situation critique et j'avais hâte de découvrir la suite de leurs aventures. Je remercie Eunice DM pour sa confiance et l'envoi de ce service presse. Dans ce second tome, nous faisons la connaissance d'un nouveau personnage super attachant : Artur. C'est un bûcheron qui va jouer un grand rôle auprès de Tim et Valentina. Séparés, nos deux adolescents vont guérir chacun de leur côté, angoissés de ne pas savoir si l'autre est encore vivant. Leurs épreuves les ont mûri et n'ont fait qu'approfondir leur amour. L'auteure nous décrit la vie d'un petit village paysan portugais où les légendes et les superstitions s'entremêlent à la vie de tous les jours. Nous assistons aux vendanges telles qu'elles se pratiquaient autrefois. Les descriptions sont tellement réalistes et les mots si bien choisis qu'il ne nous est pas difficile de nous représenter les scènes et de les vivre aux côtés de nos héros.

« Deuxième Lune » est une magnifique histoire d'amour et de sacrifice. Eunice DM nous embarque dans un monde qui ressemble étrangement au nôtre, où la tendresse et la poésie sont présentes, et où nous sommes tenus en haleine jusqu'à la fin. Car rien n'est simple pour Tim et Valentina et l'auteure vous réserve des surprises jusqu'au dernier chapitre. Pour moi, c'est un coup de cœur et bien que ce livre s'adresse en priorité aux ados, il n'y a pas d'âge pour s'y plonger.

 

« Lunes et Sang Tome 2 Deuxième Lune » d'Eunice DM — Verte Plume Éditions
« Lunes et Sang Tome 2 Deuxième Lune » d'Eunice DM — Verte Plume Éditions
« Lunes et Sang Tome 2 Deuxième Lune » d'Eunice DM — Verte Plume Éditions
« Lunes et Sang Tome 2 Deuxième Lune » d'Eunice DM — Verte Plume Éditions
« Lunes et Sang Tome 2 Deuxième Lune » d'Eunice DM — Verte Plume Éditions
« Lunes et Sang Tome 2 Deuxième Lune » d'Eunice DM — Verte Plume Éditions

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantastique, #Bit-Lit, #Loup, #Adolescence, #Légendes, #Roman

Résumé :

Valentina, 17 ans, vit dans un petit village de montagne. C'est au sommet de celle-ci que Tim, jeune loup blanc, s'est réfugié avec les siens. Pourchassés depuis la nuit des temps à cause de leur réputation de tueurs de bétail, Tim et sa meute n'aspirent pourtant qu'à la paix. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'ils préfèrent rester à l'écart des humains. Malheureusement, une agression, un échange de sang et tout bascule...

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Deux légendes, deux attaques, un échange de sang, une rencontre...

Valentina, 17 ans, mène une vie normale auprès de sa grand-mère qui l'a élevée, dans un petit village du Portugal. Celle-ci connaît les vertus des plantes et est considérée comme une sorcière par les habitants du village. Tim est un jeune loup adulte qui se distingue de ses congénères par son pelage blanc (tous les autres sont gris) avec une étoile argentée. Il adore les humains — les deux-pattes comme il les appelle —  qui le fascinent, au grand désespoir de sa mère qui pense que cela sera sa perte. En effet, les loups n'ont pas bonne presse auprès des humains qui les accusent de décimer le bétail et ne rêvent que de se débarrasser d'eux. Pour leur sauvegarde, les loups doivent se tenir loin des humains. Mais les jeunes loups adultes tout comme les adolescents humains n'obéissent pas toujours...

Je remercie Eunice DM ainsi que Verte Plume Éditions pour l'envoi de ce service presse. « Lunes et Sang » s'adresse d'abord à des adolescents mais il plaira tout autant à des adultes grâce à la plume pleine de sensibilité de son auteure. Elle nous transporte au Portugal, dans un petit village, Saint Vincent de Raia, où vit une centaine d'habitants et où les légendes et les superstitions font partie de la vie de chacun. Eunice DM sait nous faire ressentir son amour pour ce pays, ses descriptions sont pleines de vie et je n'ai eu aucun mal à me représenter les lieux où évoluent Valentina et Tim. J'ai également apprécié ses connaissances sur la vie des loups, elle maîtrise son sujet à la perfection.

Dès le début, je me suis attachée à ses personnages. Elle a su à merveille dépeindre la psychologie des adultes et des adolescents. J'ai aimé la sagesse de la grand-mère Émilia, son savoir sur les vertus des plantes ainsi que ses connaissances plus ésotériques. L'histoire de Tim et de Valentina est pleine d'originalité, de fraîcheur et de suspense. Dès le début, je me suis inquiétée pour Tim ; son amour des deux-pattes le met en danger mais sa fascination est telle qu'il est incapable de résister. On suit en parallèle les communautés des humains et des loups. Malgré leurs différences, ils ont néanmoins beaucoup en commun, n'en déplaise à ceux qui voudraient complètement les éradiquer.

Quant à Tim et Valentina, j'ai adoré leurs échanges et j'aurais voulu pouvoir les protéger. Les chapitres sont courts et au fur et à mesure que les pages se tournent, la tension monte, les évènements se précipitent, on sent qu'il va y avoir un drame. La plume de l'auteure se fait plus incisive et sa description de la battue et des combats est très réaliste. Quant à la fin... J'en suis ressortie frustrée. Arghhhh ! J'ai vraiment hâte de découvrir la suite, c'est vraiment cruel de la part de l'auteure de nous abandonner sur un tel suspense.

Vous l'aurez compris, j'ai adoré ma lecture et je vous la recommande que vous soyez adolescent ou adulte, l'histoire de Valentina et Tim ne pourra que vous toucher. Vous n'aurez qu'une envie, celle de les suivre.

« Lunes et Sang Tome 1 Première Lune » d'Eunice DM — Verte Plume Éditions
« Lunes et Sang Tome 1 Première Lune » d'Eunice DM — Verte Plume Éditions
« Lunes et Sang Tome 1 Première Lune » d'Eunice DM — Verte Plume Éditions
« Lunes et Sang Tome 1 Première Lune » d'Eunice DM — Verte Plume Éditions

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Thriller, #Bête du Gévaudan, #Fantastique, #Loup, #Suspense, #Angoisse, #Enquête, #Meurtres, #Gilles Milo-Vacéri

Résumé :

Le commandant Gerfaut est en vacances quand Adriana, son assistante, le prévient qu’un meurtre atroce vient d’être commis en Lozère, dans la famille de Paul, son second adjoint. L’expert des tueurs en série doit élucider un assassinat si horrible que le légiste hésite à se prononcer sur l’origine des blessures. Les gens de la région, soutenus par une association d’éleveurs, accusent déjà les loups et des émeutes sèment la pagaille dans l’enquête.  

Mais les meurtres se poursuivent !

La population évoque alors le retour de la bête du Gévaudan, cet animal mystérieux qui avait terrorisé la Lozère au XVIIIe siècle.  

Coincé par la guerre entre éleveurs et défenseurs du loup, faisant les frais des ambitions politiques de certains et confronté à un tueur non identifié que rien ne semble pouvoir arrêter, Gerfaut doit gérer une situation de crise en s’appuyant sur son instinct.  

La solution se trouverait-elle dans le passé ? Et si la bête du Gévaudan était vraiment de retour ?  

Le commandant Gerfaut va montrer les crocs et sa morsure sera fatale.

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Quand le passé ressurgit… cela donne un thriller angoissant et addictif ! Coup de !

Tout commence avec les pensées du prédateur en chasse et dès les premières lignes, l’angoisse monte. Machiavélique, l’auteur nous présente une jeune fille attachante de dix-neuf ans qui rentre chez elle après une journée de labeur et nous fait partager ses craintes à l’idée de pénétrer dans la forêt, à la nuit tombante, pour effectuer trois kilomètres à pied. Pendant ce temps, le commandant Gabriel Gerfaut est en vacances depuis deux jours dans le sud de la France et alors qu’il dîne en galante compagnie, le téléphone sonne. Gilles Milo-Vacéri prend un malin plaisir à saboter les vacances et le dîner romantique du commandant. Adriana, son bras droit, l’informe qu’une cousine éloignée de Paul, son adjoint, a été assassinée et les blessures sont tellement horribles que le médecin légiste hésite à se prononcer sur leur origine. A priori, cela ne peut pas avoir été causé par un loup ou un chien, l’animal présentant une mâchoire démesurée d’une puissance incroyable. Le temps que Gerfaut rejoigne Paris, il y a déjà une seconde victime, une adolescente de seize ans, et quand il arrivera en

Carte de la Lozère

Lozère où se situent les meurtres, on comptera un troisième décès, celui d’un berger et de trois brebis. Arrivés sur les lieux du second meurtre, Gerfaut et son équipe vont se trouver confrontés à Xavier Delpuech, un notable qui cultive des ambitions politiques et a fondé l’ADEL (Association Des Éleveurs Lozériens) ainsi qu’aux éleveurs de ladite association qui veulent à tout prix que le loup soit responsable. Heureusement, Gerfaut peut compter sur le soutien du procureur Jean-Marie Chabanier, un homme très sympathique qui ne cède pas devant les pressions ainsi que sur le capitaine Alexandre Delamare et le lieutenant Patricia Vidal, de la Section de Recherches de Nîmes, avec lesquels il va enquêter.

Cette cinquième enquête du commandant Gabriel Gerfaut nous entraîne sur les traces de “La Bête du Gévaudan” qui a fait couler beaucoup d’encre et… beaucoup de sang. Gabriel Gerfaut est un spécialiste des tueurs en série et

La Bête du Gévaudan

des crimes qui sortent de l’ordinaire. C’est un électron libre sans aucun respect qui ne respecte pas toujours la hiérarchie ou la procédure. D’une intelligence supérieure, il est profondément humain et son équipe l’adore et veille sur lui jalousement. J’aime énormément son personnage et encore plus ses “disputes” avec Adriana qui ne se laisse pas faire ou ses escarmouches avec son divisionnaire qui « est un gueulard mais aussi un papa-poule » dixit l’auteur. J’avoue avoir bien ri à la réplique de Gerfaut à Gustave Marcelli sur le cirque. Quant à sa manière de ne pas s’en laisser conter, j’ai jubilé à sa réaction face aux éleveurs et plus particulièrement face à Xavier Delpuech et au préfet. J’étais déjà une de ses fans, mais là, Gabriel Gerfaut est devenu mon héros !

L’enquête une fois de plus se révèle compliquée et Gerfaut se trouve pris dans une toile complexe où les éleveurs accusent le loup et commettent plusieurs voies de fait, où les défenseurs et protecteurs des loups démontrent que le loup n’étant pas encore arrivé en Lozère, il peut difficilement être coupable. Ajoutons-y une population persuadée du retour de « La Bête du Gévaudan », voire même d’un loup-garou et vous avez un tableau complet. Et pendant ce temps, le monstre, humain ou animal, continue le carnage. Malgré toutes les difficultés rencontrées, Gabriel Gerfaut fait montre d’une grande délicatesse avec les membres de son équipe, les victimes et leurs familles. Par contre, il joue avec les éleveurs de l’ADEL comme un chat avec une souris : machiavélique, comme son auteur !

Le fait de donner la parole au prédateur ajoute à l’angoisse et au suspense. J’en ai oublié de respirer quand il s’est mis à traquer des enfants. J’ai tremblé pour tous ceux qui aidaient Gerfaut et qui cherchaient à élucider l’affaire. Gilles Milo-Vacéri joue diaboliquement avec nos nerfs. Sa plume est toujours aussi affutée et élégante. Et il nous distille les informations au compte-goutte. J’admire toujours autant son travail de recherches et de documentation car l’intrigue repose toujours sur des faits réels. De plus, il maîtrise à la perfection le page turner : une fois commencé « La Bête du Gévaudan », je n’ai plus pu le lâcher tant le suspense grimpait et l’angoisse aussi… L’enquête se déroule dans un laps de temps assez court, entre le 4 juin 2017 et le 12 juin 2017 mais sur un territoire étendu. Vu le nombre de victimes, vous comprenez l’angoisse… Nous suivons pratiquement heure par heure Gerfaut, Adriana, Paul, Alexandre et Patricia… et aussi le cheminement de La Bête. Quant à découvrir la vérité, j’ai émis les hypothèses les plus abracadabrantes ! Gilles Milo-Vacéri m’a bluffée une fois de plus même si j’avais soupçonné le véritable coupable.  Et je peux vous dire qu’une fois tournée la dernière page, j’ai eu besoin de quelques heures pour m’en remettre.

Gerfaut va bénéficier de l’aide de deux personnages originaux et sympathiques. Le premier est une jeune femme experte vétérinaire et spécialisée dans les morsures de prédateurs. Cécile Marcillac a du répondant et ne se prend pas au sérieux, elle apporte une note de gaieté dans un contexte assez sombre. Le second est un écrivain criminologue. Après dix années de recherche, il prépare un ouvrage sur « La Bête du Gévaudan » et il va se montrer un précieux auxiliaire du commandant. Grâce à lui, nous allons avoir un compte-rendu précis sur les crimes “de la bête” qui a sévi dans le Gévaudan au XVIIIe siècle.

Gabriel Gerfaut parviendra-t-il à arrêter le monstre qui terrorise la Lozère ? Je ne vous dirai qu’une chose, la fin est absolument hallucinante, à vous faire dresser les cheveux sur la tête. J’en frissonne encore…

L’homme voulait régner sur la nature et lorsqu’elle reprenait ses droits, il y avait toujours des voix pour s’élever contre elle.

La Bête du Gévaudan de Gilles Milo-Vacéri

Carte de la Lozère avec les lieux d'attaque

Carte de la Lozère avec les lieux d'attaque

Saint-Étienne-de-Lugdarès

Saint-Étienne-de-Lugdarès

Saint-Étienne-de-Lugdarès

Saint-Étienne-de-Lugdarès

Saint-Léger-de-Peyre

Saint-Léger-de-Peyre

Saint-Léger-de-Peyre

Saint-Léger-de-Peyre

Aumont-Aubrac

Aumont-Aubrac

Aumont-Aubrac

Aumont-Aubrac

Marvejols

Marvejols

Hôtel des Rochers à Marvejols

Hôtel des Rochers à Marvejols

Loup noir comme Zoulou

Loup noir comme Zoulou

Loups gris

Loups gris

Cheylard-L'Évêque

Cheylard-L'Évêque

Château de la Baume

Château de la Baume

Château de la Baume

Château de la Baume

14 Forêt de Saint-Flour-de-Mercoire

14 Forêt de Saint-Flour-de-Mercoire

14 Forêt de Mercoire

14 Forêt de Mercoire

Ancien piège à loups

Ancien piège à loups

La Bête du Gévaudan

La Bête du Gévaudan

La Bête du Gévaudan  https://culturebox.francetvinfo.fr/patrimoine/la-legendaire-bete-du-gevaudan-reconstituee-grandeur-nature-237837

La Bête du Gévaudan https://culturebox.francetvinfo.fr/patrimoine/la-legendaire-bete-du-gevaudan-reconstituee-grandeur-nature-237837

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance, #Fantastique, #Loup, #Légendes, #Légendes amérindiennes, #Magie, #Sorcellerie, #Amour, #Amitié, #Amérindien, #Cherokees

Résumé :

Céline, artiste, change de vie et part emménager dans un pays baigné par les contes et légendes.
Dans la cour de sa propriété, elle découvre un catalpa qui semble gardé par une louve apprivoisée. Elle s’aperçoit que ses voisins s’intéressent de très près à sa maison.
Que peut-elle bien renfermer de si précieux ?

Une nuit, Wahya, mystérieux Indien aux longs cheveux surgit et un attachement profond s’installe entre eux.
Mais pourquoi ne vient-il qu’au crépuscule pour disparaître à l’aube ?
Et que signifie le rituel de la lune cendrée qu’il doit accomplir et dont sa vie dépend ?

 

Mon avis : ✯ ✯ ✯ ✯ ✯

Coup de cœur ! Une merveilleuse romance pleine de magie, sur fond de légende amérindienne.

Veuve depuis deux ans, Céline déménage en Haute-Loire avec Basile son

Basile, le border collie

chien, Minimoï sa minette ainsi que ses quatre poules et leur coq. Elle va s’installer dans leur maison achetée en vue de leur retraite. Le coin est assez désert — nous ne sommes pas loin du Gévaudan et de sa bête mythique — mais elle peut compter sur l’amitié de Paul Moureï, 75 ans, un ami de longue date, heureux propriétaire de deux chèvres, Biscotte et Bergamote. Elle est accueillie par un étrange chien gris aux allures de loup qui se révèlera être une louve du nom de Tala. Près de la

Tala, la louve grise aux yeux bleus

maison s’élève un arbre majestueux, un magnifique catalpa qui a une histoire merveilleuse. Céline va devoir faire face à tout un tas de choses surprenantes : des voisins indélicats et bien trop intéressés par sa maison mais aussi un mystérieux indien, Wahya, dont elle va très vite tomber amoureuse qui n’apparaît que le soir pour disparaître à l’aube.

J’ai adoré cette romance sur fond de légende amérindienne. Les personnages, Céline, Wahya et Paul, mais aussi Julie et Alain sont attachants à l’extrême. De plus, la présence des animaux apporte une nuance d’espièglerie au récit. Il y a du mystère, du suspense, mais aussi beaucoup d’amour et de tendresse.

 

Wahya

Brune-El sait à merveille nous partager sa fascination pour la culture amérindienne et grâce à elle, j’ai découvert que les Cherokees avaient une culture très avancée contrairement à ce que l’on a voulu nous faire croire. Nous sommes loin des “sauvages” : « Très puissants, ils sont socialement et culturellement avancés, plus que leurs homologues blancs qui les jalousent. Le raffinement et la richesse de leur culture leur permettent de devenir prospères : fermes, plantations. Séquoyah, de son vrai nom, John Guess, un sang-mêlé, crée un alphabet syllabaire cherokee absolument original : le Tsalagi. C’est la première langue indienne écrite. On construit écoles et académies, et quelques années suffisent pour qu’une bonne partie des Cherokees lisent et écrivent dans leur propre langue, permettant l’édition de livres, de bibles (la tribu se convertit rapidement au christianisme) et même d’un journal, le Phœnix, en 1828, édité en anglais et en langue cherokee ! »

Et puis il y a Tala, la louve apprivoisée, gardienne du catalpa. Brune-El nous rappelle que pour les Cherokees, « Connus en tant que protecteurs, les loups symbolisent la famille, l’endurance, l’intuition. » L’amour qui naît entre Wahya et Céline s’exprime avec beaucoup de délicatesse. L’auteure sait nous émouvoir, nous ensorceler : elle nous entraîne dans un récit où magie et sorcellerie se mêlent pour créer une histoire extraordinaire où l’amour et l’amitié ne sont pas de vains mots. Ils vont se trouver confrontés à la haine et la cupidité, mais rien ne peut venir à bout d’un amour véritable.

Je ne peux que vous conseiller cette lecture. En ce qui me concerne, j’ai bien l’intention de suivre cette auteure et j’attends avec impatience la réédition de son second livre.

Catalpa

Catalpa

Fleurs tigrées du catalpa

Fleurs tigrées du catalpa

Aigle Noir : Wahya lui ressemble... en plus beau

Aigle Noir : Wahya lui ressemble... en plus beau

Un attrape rêves comme celui confectionné par Wahya

Un attrape rêves comme celui confectionné par Wahya

Drapeau cherokee avec son blason

Drapeau cherokee avec son blason

Tala, la louve grise aux yeux bleus gardienne du catalpa

Tala, la louve grise aux yeux bleus gardienne du catalpa

Réserve indienne cherokee

Réserve indienne cherokee

Village cherokee

Village cherokee

« La lune cendrée » de Brune-El — Éditions Hélène Jacob
Ancien village cherokee

Ancien village cherokee

Bible cherokee

Bible cherokee

Bible cherokee

Bible cherokee

Musée cherokee

Musée cherokee

Totem devant le musée cherokee

Totem devant le musée cherokee

« La lune cendrée » de Brune-El — Éditions Hélène Jacob
Piste des larmes

Piste des larmes

Piste des larmes

Piste des larmes

Piste des larmes

Piste des larmes

« La lune cendrée » de Brune-El — Éditions Hélène Jacob
Lune cendrée

Lune cendrée

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Loup, #Magie, #Suspense, #Aventure

Résumé :

La terreur règne sur la Pangée. Depuis des décennies, le Grand Guide impose sa volonté grâce à ses redoutables valkyries. Personne ne semble pouvoir l’arrêter. Même la Ligue des ombres et les hommes de la résistance ne parviennent plus à endiguer son pouvoir.
 
Or, la rencontre inattendue entre un fils de forgeron et un louveteau des Hauts-Monts fera basculer l’avenir du continent. Poursuivis par le Grand Guide, Valerian et Indra devront parcourir un monde dont ils ignorent tout. Un monde de magie, de djinns, et de civilisations oubliées. Ils pourront néanmoins compter sur le soutien d’un aubergiste excentrique, d’un magicien et de son étrange furet, mais aussi d’un rodeur pour le moins énigmatique.
 
Tout au long de son périple, le jeune homme découvrira à ses dépens l’existence de la magie en ses deux branches que sont l’Art et le Don. Val devra faire preuve de courage et d’ingéniosité car il est l’élu tant attendu par la résistance, celui qui pourrait réunir toutes les races pour faire face à la tyrannie du Grand Guide. Unique, il est l’Étinceleur.

Mon avis : ✯ ✯ ✯ ✯ ✯

Coup de cœur ! Un premier roman de fantasy captivant et attachant de la première à la dernière page.

Valérian dit Val, 16 ans, est un enfant abandonné à sa naissance qui a été recueilli par tout le village de Nébia avant d’être adopté par Earl le forgeron et Maureen. Est-ce pour cela qu’à chaque recensement il doit partir se cacher en forêt ? Malgré cela, sa vie ne différait en rien de celle des jeunes de son âge jusqu’à ce jour où il porte secours à un loup géant des Hauts-Monts et sauve son louveteau qui se révèle être une femelle et s’appeler Indra. Val et Indra désormais vont tout partager et ne faire qu’un. Hélas le temps de l’insouciance est passé pour Val et avec Indra, ils vont devoir fuir devant une féroce valkyrie et les soldats de l’Empire. Ils vont découvrir le monde et faire d’étonnantes rencontres. Mais surtout Val va se révéler l’Étinceleur, le seul capable de maîtriser l’Art et le Don ensemble.

Je suis immédiatement tombée sous le charme de cette histoire. Mathieu Videcoq a le don de nous faire vivre ce qu’il écrit, de nous faire ressentir les sentiments de ses personnages tous plus attachants les uns que les autres. J’avoue, je suis amoureuse d’Indra, la louve au pelage gris-bleu et aux yeux d’émeraude, à la sagesse ancestrale et au caractère bien trempé. J’ai adoré ses réflexions, ses réactions, sa manière de voir le monde et de considérer les deux-pattes que nous sommes, ses dialogues avec Val. L’auteur nous offre également de beaux moments de tendresse entre Val et Indra ou encore avec la petite Érine. Comment ne pas être séduite par ce pouvoir qu’a Val de communiquer non seulement avec Indra mais encore avec les esprits des animaux ? Cela correspond à l’un de mes rêves d’enfant.

Sur leur route ils vont rencontrer bien des personnages hauts en couleur, Rodd le Rôdeur, Alan l’aubergiste, Diego le gitan, Finnigan le magicien et son furet Lyra… Tous ont en commun la lutte contre l’injustice, le sens de l’honneur, le courage, l’amour et le respect de la vie, des animaux, de la nature. Mais Mathieu Videcoq n’omet pas de préciser que tout combat, même s’il s’agit de lutter contre l’injustice, la tyrannie, va entraîner souffrance et mort au même titre que ceux qu’ils combattent.

La plume de Mathieu Videcoq est fluide et captivante. Il s’agit d’un premier roman attachant, émouvant, avec une incroyable maîtrise de la langue française, une intrigue passionnante avec plein de rebondissements, des personnages fascinants aux belles valeurs. Rien n’y manque, les descriptions sont juste ce qu’il faut et l’humour et le suspense sont présents tout au long du récit. En tant que deux-pattes totalement fan de la Pangée et d’Indra, à quand la suite monsieur l’auteur ? J’en trépigne d’impatience.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Magie, #Quête, #Loup, #Fantastique, #Aventure

Résumé :

Vous qui tenez ce livre, Êtes-vous en quête de rêve ? De péripétie ? De magie ? De Féérie ? De complot ? d'intrigue ? Si non, posez-le. Ce livre n'est pas pour vous. Lors de ce récit, vous suivrez Algorn, un jeune homme dont le sang est imprégné des plus grands pouvoirs que ce monde ait vu naître : celui des dragons. Entrez à Neptusa ! Accompagnez Algorn dans ses quêtes et ses rencontres aussi bien merveilleuses que maléfiques. Découvrez le monde à ses côtés ! Mais veillez à rester sur vos gardes. Entrer dans ce monde ne garantit pas d'en sortir.

Mon avis : ♥ ♥

Un univers très riche et plein de féérie.

Algorn est un magnifique jeune homme de 17 ans, d’une vive intelligence, doué de pouvoirs encore méconnus. Malgré l’interdiction, il continue à s’exercer comme mage. Courageux et même téméraire, il ne supporte pas l’injustice ce qui va l’entraîner dans des aventures périlleuses. Grâce à lui, nous allons découvrir un univers de magie avec des créatures enchantées mais également le secret de ses pouvoirs.

Je remercie les Éditions Librinova ainsi que NetGalley qui m’ont permis de découvrir un nouveau jeune auteur, Ben David, grâce à ce Service Presse pour lequel j’avais postulé, attirée par la magnifique couverture de ce livre et par le résumé. L’auteur a créé un univers magnifique avec des créatures magiques d’une grande beauté et sagesse. J’ai adoré suivre Algorn qui est un personnage attachant et plein de qualités. Il a passé les premières années de sa vie dans une famille aimante et les relations qu’il entretient avec ses frères et sœurs sont emplies de tendresse et d’humour. Je suis totalement tombée sous le charme du Crylace qui n’est autre qu’un loup mais pas n’importe lequel : un esprit du Nord doué d’une grande sagesse et d’énormes pouvoirs. Il va jouer un grand rôle dans la vie d’Algorn à qui il sauvera la vie et qu’il introduira dans sa nouvelle vie.

Je ne peux que vous conseiller ce livre qui ravira tous les amateurs de fantasy, tous les amoureux des loups et des dragons mais aussi des fées. Ben David a une écriture fluide et limpide. Ne vous laissez pas refroidir par le prologue qui est un peu déroutant tant il est rempli d’informations. Ne vous inquiétez pas, la suite vous éclairera. C’est un premier roman attachant, plein de fantaisie, d’aventures et de rebondissements. Je l’ai dévoré en quelques heures et j’ai hâte de connaître la suite. Seul petit bémol : il reste encore beaucoup de fautes d’orthographe, d’accords, mais cela n’enlève rien à la qualité de l’intrigue.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Jeunesse, #Loup, #Métamorphes, #Bit Lit, #Suspense

Résumé :

Stéphanie est une jeune femme comme une autre, jusqu'au soir où elle se fait enlever par un serial killer. Elle tente désespérément de s'enfuir quand une mystérieuse créature la mord à la jambe...

 

Mon avis :

Un excellent premier tome qui rend accro et donne envie de lire la suite…

Stéphanie, après être parvenue à surmonter une déprime, se fait enlever alors qu’elle fait son running dans la forêt. Elle parvient à échapper de justesse à son agresseur grâce à l’aide d’une mystérieuse bête sauvage et à sa volonté de s’en sortir. Mais elle a été cruellement mordue au mollet.

Je découvre S. N. Lemoing avec ce premier tome de Shewolf que j’ai lu d’une traite. J’ai bien aimé l’univers de l’auteure et nous suivons Stéphanie dans son évolution. Il y a eu avant sa morsure puis après. C’est un personnage très sympathique auquel on s’attache d’emblée. Elle a de belles qualités de courage et d’optimisme et c’est une jeune femme pleine de bonté et de compassion. C’est également une battante. Elle est à un tournant-clé de son existence et va se faire de nouveaux amis comme Marina qui va devenir un peu comme une sœur pour elle et avec qui elle pourra partager tous ses secrets. Il y a également Steve qui sera non seulement un ami mais qui va la guider dans sa nouvelle vie.

L’auteure a une plume agréable et fluide, son histoire est très bien construite et captivante. Elle mêle avec bonheur l’univers de la fantasy avec les lycanthropes à celui du policier : l’enlèvement de Stéphanie, l’enquête pour retrouver son kidnappeur mais aussi l’auteur de plusieurs disparitions. Et je ne parlerai pas de la fin pour ne pas spoiler mais j’attends avec impatience de découvrir la suite.

Au final, une lecture très agréable qui ravira les jeunes et les moins jeunes.

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog