Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Articles avec #bd catégorie

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Saint-Exupéry, #BD, #Seconde Guerre mondiale, #Exil, #Le Petit Prince

Résumé :

« 1940. L'aventure de l'Aéropostale n'est plus qu'un lointain souvenir. Alors que la France sombre dans l'Occupation, Antoine de Saint-Exupéry débarque à New-York, où il compte bien convaincre les Américains d'intervenir militairement. En attendant de pouvoir de nouveau voler, il se consacre corps et âme à l'écriture, puisant avec nostalgie dans ses souvenirs. De ses nuits de solitude et de profonde mélancolie naît en 1943 un conte pour enfants - Le Petit Prince - qui vient apporter en pleine guerre un peu de lumière, d'innocence et de merveilleux...

Après avoir découvert l’aventurier, ce deuxième volume consacré aux dernières années de Saint-Exupéry nous présente davantage l’écrivain et l'une de ses plus belles œuvres : Le Petit Prince. »

Mon avis :

Un second tome terriblement émouvant.

Ce second album commence en 1998, avec la découverte au large de Marseille de la gourmette d’Antoine de Saint-Exupéry disparu au-dessus de la Méditerranée le 31 juillet 1944.

Puis nous retrouvons Saint-Exupéry le 31 décembre 1940 alors qu’il s’apprête à accoster à New-York où il est venu faire la promotion de « Terre des hommes ». Mais plus que cela il est déterminé à convaincre les États-Unis à entrer en guerre. Son ami Guillaumet vient d’être porté disparu et il se retrouve le seul survivant de l’équipe Casablanca-Dakar. Afin de rendre l’opinion publique qui juge sévèrement la capitulation de la France favorable à l’intervention de l’Amérique, Saint-Exupéry entreprend la rédaction de « Pilote de guerre » qui sera publié en 1942. C’est un vibrant hommage à ceux qui ont sacrifié leur vie et une réhabilitation de la France aux yeux des Américains.

Mais l’exil pèse lourdement sur l’âme de Saint-Exupéry. L’arrivée de son épouse Consuelo avec laquelle il vit plus ou moins séparé ne l’empêche pas de culpabiliser d’être loin de la France. Il ne rêve que de repartir au combat et il va se battre pour parvenir à convaincre l’état-major de l’autoriser à voler de nouveau. De ces jours d’exil, de tristesse et de solitude va naître « Le Petit Prince », un conte poétique et philosophique qu’il a illustré lui-même et qui connaîtra un succès planétaire. Antoine de Saint-Exupéry ne saura rien du succès de cet ouvrage : le 31 juillet 1944 à 14 h 30 — « le pilote n’est pas rentré et est présumé disparu. » — il disparaît des écrans radars, il a rejoint les étoiles pour toujours.

Ce second tome m’a profondément émue, il est émaillé de citations du Petit Prince et on y découvre dans quelles circonstances il a été écrit. Les auteurs ont fait un magnifique travail d’illustration et je les remercie pour ce très bel hommage rendu à un auteur que j'aime particulièrement.

« Saint-Exupéry T 2 — Le Royaume des étoiles » de de P.-R. Saint-Dizier et C. Fernandez. Éditions Glénat
« Saint-Exupéry T 2 — Le Royaume des étoiles » de de P.-R. Saint-Dizier et C. Fernandez. Éditions Glénat
« Saint-Exupéry T 2 — Le Royaume des étoiles » de de P.-R. Saint-Dizier et C. Fernandez. Éditions Glénat
Antoine et Consuelo de Saint-Exupéry

Antoine et Consuelo de Saint-Exupéry

« Saint-Exupéry T 2 — Le Royaume des étoiles » de de P.-R. Saint-Dizier et C. Fernandez. Éditions Glénat
« Saint-Exupéry T 2 — Le Royaume des étoiles » de de P.-R. Saint-Dizier et C. Fernandez. Éditions Glénat
« Saint-Exupéry T 2 — Le Royaume des étoiles » de de P.-R. Saint-Dizier et C. Fernandez. Éditions Glénat
« Saint-Exupéry T 2 — Le Royaume des étoiles » de de P.-R. Saint-Dizier et C. Fernandez. Éditions Glénat

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Saint-Exupéry, #BD, #Aventure, #Aviation, #Désert

Résumé :

« Octobre 1926. Antoine de Saint-Exupéry, qui rêve de devenir pilote d’avion, réussit à se faire engager à Toulouse pour travailler au sein de la compagnie Latécoère, future Aéropostale. Créée quelques mois après la Première Guerre mondiale, cette société relève le pari d'acheminer le transport du courrier par avion entre la France et l’Amérique du Sud via l’Afrique de l’Ouest. Très vite, Saint-Exupéry est dépêché à Cap Juby, une escale stratégique située en plein Sahara. Là, au contact des tribus nomades, le jeune pilote puise son inspiration pour l’écriture de son premier roman Courrier Sud. La genèse du Petit Prince, qui fera de lui un auteur mondialement reconnu, n’est pas loin...

Dans une subtile fiction inspirée de faits réels, Pierre-Roland Saint-Dizier et Cédric Fernandez vous proposent de retracer l’histoire de l’Aéropostale à travers le regard de ceux qui l’ont faite, parfois au péril de leur vie.

Ce titre a le soutien de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry et tout album acheté contribue au soutien de ses actions en faveur de l'éducation des jeunes en difficulté. »

 

Mon avis :

Totalement sous le charme !

Alors qu’il embarque sur le paquebot qui va l’emmener en Amérique du Sud, Saint-Exupéry se rappelle de son arrivée à Toulouse trois ans plus tôt et de sa rencontre avec Didier Daurat à la tête des Lignes Aériennes Latécoère. Ne rêvant que de voler, Antoine de Saint-Exupéry devra d’abord faire ses preuves comme mécano. Puis il va devenir pilote sur la ligne Toulouse-Casablanca et sur Casablanca-Dakar. Envoyé à Cap-Juby comme chef d'Aéroplace, il est chargé de dépanner les avions dans la zone insoumise du Rio del Oro. C’est là qu’il va découvrir le désert qui le fascine, apprendre l’arabe pour pouvoir communiquer avec les tribus, tenter d’apprivoiser un fennec et commencer à écrire « Courrier Sud ».

J’ai adoré redécouvrir cette tranche de vie d’Antoine de Saint-Exupéry, l’un des héros de l’Aéropostale. La bande dessinée donne vie à cette période-clé de sa vie. On y découvre les prémices du « Petit Prince » et cela m’a donné envie de relire « Courrier Sud », « Vol de nuit », « Terre des hommes » ainsi que « Citadelle »… tous ses livres en fait. Les dessins sont magnifiques et les auteurs ont fait un travail absolument fantastique. C’est un hommage rendu à tous ces hommes courageux, héroïques, pionniers de l’Aéropostale pour lesquels « quoi qu’il arrive le courrier doit passer ».

4ème de couverture

4ème de couverture

« Saint-Exupéry T 1  — Le Seigneur des sables » de P.-R. Saint-Dizier et C. Fernandez. Éditions Glénat
« Saint-Exupéry T 1  — Le Seigneur des sables » de P.-R. Saint-Dizier et C. Fernandez. Éditions Glénat
« Saint-Exupéry T 1  — Le Seigneur des sables » de P.-R. Saint-Dizier et C. Fernandez. Éditions Glénat
« Saint-Exupéry T 1  — Le Seigneur des sables » de P.-R. Saint-Dizier et C. Fernandez. Éditions Glénat
Henri Guillaumet et Antoine de Saint-Exupéry

Henri Guillaumet et Antoine de Saint-Exupéry

Henri Guillaumet et Antoine de Saint-Exupéry

Henri Guillaumet et Antoine de Saint-Exupéry

Juin 1930 : Accident de Guillaumet. Son avion s’écrase dans les Andes. Saint-Exupéry entreprend plusieurs vols pour le retrouver. Guillaumet réussit à se sauver en traversant les montagnes à pied.

Juin 1930 : Accident de Guillaumet. Son avion s’écrase dans les Andes. Saint-Exupéry entreprend plusieurs vols pour le retrouver. Guillaumet réussit à se sauver en traversant les montagnes à pied.

Voir les commentaires