Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Aventure, #Romance

Résumé :

« À travers l'union de leurs souverains, ce sont les royaumes de Velcania et du Drackenmaar qui mettent fin à plusieurs siècles de mésentente. Mais l'ordre nouveau ne convient pas à tous, et l'alliance sacrée se trouve bientôt menacée par la jalousie et les complots, sans parler des difficultés financières de Velcania.

Pendant que le prince Keldric est au seuil de la mort, Meghan et Erwan vont devoir mettre de côté ce qui les oppose afin de lui venir en aide.

À quoi jouent donc les dieux ?

Une épopée lyrique au rythme trépidant qui mêle avec bonheur la romance, la fantasy et l'aventure ! »

 

Mon avis :

Totalement addictif ! Les dieux s’en mêlent et se montrent particulièrement retors.

Le mariage du prince Keldric de Velcania avec la reine Meghan du Drackenmaar a peut-être permis d’arrêter la guerre mais il est loin de satisfaire tout le monde.

L’oracle déchu a soif de vengeance et il la prépare soigneusement. Au Drackenmaar, trois nobles complotent pour que l’alliance soit compromise et prendre de l’ascendant sur la reine. Du côté de Velcania, les choses ne se présentent guère mieux. Erwan et Meghan sont à couteaux tirés et Keldric doit sans cesse jouer les conciliateurs. De plus son père et son épouse ne parviennent pas à avoir des relations courtoises.

C’est alors que Keldric après avoir été empoisonné se retrouve à l’article de la mort et les dieux exigent que Meghan et Erwan collaborent et partent seuls pour le sauver. Le duo qu’ils vont former est passionnant et j’avoue avoir versé une petite larme. L’auteur a un talent incroyable pour nous captiver.

J’ai apprécié ce second tome encore plus que le précédent. L’intrigue est vraiment palpitante, pleine de rebondissements. Nous faisons davantage connaissance avec les différents protagonistes ainsi qu’avec les peuples alliés à Velcania. Je crois que pendant toute ma lecture, mon leitmotiv a été : « eh bien, c’est pas gagné ». Le prince Keldric se montre d’une patience et d’une compréhension admirables avec son épouse et nous comprenons tout-à-fait que le roi Léoric, les Velcaniens et leurs alliés soient rebutés par le caractère abrupt et l’arrogance de Meghan. Pour ma part, arrivée au milieu du livre, malgré toute la sympathie éprouvée pour elle, j’en suis arrivée à souhaiter qu’elle reçoive enfin une bonne leçon qui lui inculquerait les bonnes manières ainsi qu’un peu d’humilité car forte de son statut de reine toute-puissante, Meghan se montre totalement dénuée d’empathie et se conduit « comme une gamine caractérielle, agressive, tyrannique et arrogante ».

J’ai dévoré ce second tome. Alix Geoffroy nous offre une aventure palpitante avec des personnages forts qui ne nous laissent pas indifférents. J’avoue que j’ai hâte de découvrir la suite.

Commenter cet article