Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Articles avec #romance contemporaine catégorie

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance contemporaine, #Danse, #Survie, #Téléréalité, #Aventure, #Romance, #Amour

Résumé :

Lasse de se voir imposer ses choix par un père surprotecteur, Allegra décide de mettre un frein à sa carrière de danseuse étoile. N’est-il pas temps pour elle de vivre ses propres expériences ? Voilà pourquoi elle accepte, sur un coup de tête, de participer à l’émission de survie présentée par le séduisant Finn McLeod. Sept jours seule – ou presque – au côté de Finn, sur une île tropicale déserte : pour Allegra, cette aventure est certes angoissante, mais aussi terriblement excitante…

Mon avis :

Une jolie lecture qui se savoure lors d’une pause où en vacances.

D’un côté, nous avons Allegra qui n’en peut plus. Danseuse étoile, elle a tout sacrifié à son art pour tenter de satisfaire son père, chef d’orchestre, qui voit en elle un substitut à sa mère décédée lorsqu’elle était encore enfant. De l’autre côté, nous avons Finn, aventurier des temps modernes, qui vient d’être plaqué par sa fiancée. À priori, leurs univers n’auraient pas dû se rencontrer mais c’est pourtant ce qui va se produire.

Je remercie NetGalley ainsi que les Éditions Harlequin France pour ce Service Presse. Allegra est touchante dans sa vulnérabilité et son désir d’indépendance. Elle est fragile et ne sait plus trop où elle en est. Les dernières critiques l’ont profondément blessée. Sur un coup de tête et parce qu’elle est très attirée par Finn, elle décide de participer à son émission de survie. Son courage et sa volonté vont l’aider à surmonter toutes les difficultés. Finn est une tête brûlée très sympathique qui fuit tout ce qui peut le faire souffrir. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il ne s’attendait pas à sa rupture avec Nate. C’est passionnant de les suivre sur cette île déserte et de découvrir les techniques de survie. L’écriture est limpide et la psychologie des personnages bien dépeinte.

Un petit livre plein d’humour, léger comme les pas d’une danseuse et qui m’a fait passer un excellent moment.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance, #Romance contemporaine, #Littérature, #Amour, #Amitié

Résumé :

Camille et Camille sont-ils amants comme tout le monde l'imagine ? Depuis qu'un hasard facétieux les a réunis, ils ne se sont plus jamais quittés. Au long d'une année de leur vie, riche en surprises, ils s'étourdissent l'un et l'autre de nouvelles rencontres, de joies et d'espoirs, se désespèrent de désillusions ou de chagrins trop frais. Jusqu'à ce qu'un voyage en Espagne, où l'on construit bien des châteaux, les entraîne vers d'autres horizons.

Elle et Lui oseront-ils enfin aller au bout de leur quête d'amour ? Sauront-ils s'avouer qu'ils ne pourraient vivre l'un sans l'autre ? À moins que...

Mon avis :

Une romance pleine de poésie et de douceur.

Camille Depresle et Camille Depresle,  lui et elle portent le même prénom et le même nom de famille bien que n’ayant aucun lien de parenté, tous deux sont originaires de la Normandie, enseignent l’anglais et partagent une même passion pour tout ce qui a trait à la culture anglaise ; de plus ils sont presque voisins. Depuis qu’ils se sont rencontrés, tous les mardis ils se retrouvent tantôt chez l’un, tantôt chez l’autre pour une soirée en tête à tête. Leurs liens ne seraient pas plus puissants s’ils étaient nés jumeaux. Il est homosexuel, elle est hétéro, tous deux enchaînent les liaisons décevantes, les laissant amers et insatisfaits, toujours en quête de l’amour avec un grand “A”. Tous ceux qui les connaissent pensent qu’ils sont amants. Leur amitié se transformera-t-elle en amour ?

Je remercie Anita Berchenko ainsi que Les Éditions du 38 pour ce Service Presse grâce auquel j’ai découvert la plume de Julie-Anne de Sée. D’emblée, j’ai été frappée par le vocabulaire élégant et recherché et je suis tombée sous le charme de son écriture et de ses personnages. Nos deux Camille sont raffinés et délicats, ils aiment savourer les plaisirs de la table mais également sa décoration : quand ils se retrouvent le mardi soir, c’est un plaisir pour le palais mais également pour les yeux, pour l’oreille par le choix de la musique. Tous est soigné de façon à créer une harmonie et l’auteure a le don de nous le faire ressentir.

Julie-Anne de Sée joue de l’ambigüité des deux prénoms et des situations. Les réflexions que se font nos deux Camille sont pleines d’humour. Ils ne se cachent rien et échangent les confidences. Tous deux sont attachants et fragiles. Lui, à chaque nouvel amant, croit avoir trouvé la perle rare, celui avec lequel il pourra tout partager et à chaque rupture, il se retrouve désespéré. Elle, est restée méfiante depuis son divorce douloureux qui l’a faite sombrer dans la dépression. Heureusement, chaque Camille sait pouvoir compter sur l’autre pour le consoler et l’aider à retrouver son équilibre. Ils sont bouleversants dans leur quête d’amour. L’auteure décrit avec beaucoup de délicatesse leurs sentiments et nous nous retrouvons en eux.

Ce livre est plein de tendresse, de douceur de vivre. Il m’a donné l’envie de ralentir le rythme, de retrouver le goût de la belle vaisselle et des beaux objets. C’est également un joli clin d’œil à nos compagnons à quatre pattes qui partagent nos vies : lui vit avec Maurice, un petit chien Shih Tzu ; elle partage sa vie avec deux chattes, Lolly et Pop.

Une belle histoire qui se savoure et nous fait voyager avec nos deux Camille qui sont vraiment adorables.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance contemporaine, #Humour, #Amitié, #Famille, #Littérature, #Amour, #Aventure

Résumé :

Quand Charlène débarque à New Haven pour une année d’échange universitaire, elle ne s’attend pas à ce qu’on lui propose une colocation avec deux parfaits inconnus. Pourtant, la voilà bientôt installée avec Warren, l’homme au sourire irrésistible, et Finn, qui la trouble terriblement.

Problème : elle ne sait pas lequel des deux elle préfère.

Règles à respecter absolument :

1. Ne pas coucher avec Warren.

2. Ne pas coucher avec Finn.

3. Ne pas tomber amoureuse.

L’année s’annonce compliquée.

Mon avis :

Entre les deux son cœur balance !

Cela commence très fort pour Charlène. Alors qu’elle s’envole pour l’Amérique où elle a un poste d’enseignante du français dans la prestigieuse Université de Yale et l’assurance d’une colocation avec Abby, une jeune américaine qui parle français comme si c’était sa langue natale et qui prépare un mémoire sur Marcel Proust et Virginia Woolf, à son arrivée elle découvre qu’il y a un changement de programme et non des moindres. Elle va se retrouver colocataire de deux magnifiques spécimens masculins : Warren, le frère d’Abby, aux yeux verts et au sourire irrésistible ; Finn, au regard de miel plus que troublant. Succombera-t-elle à la tentation ?

Je remercie Anita Berchenko et Les Éditions du 38 pour ce Service Presse et l’excellence de cette Collection Corail qui se trouve justement sous la direction de l’auteure Julie Derussy. Je suis tombée immédiatement sous le charme de sa plume pleine de verve et d’humour, de son style direct et de ses personnages tous plus attachants les uns que les autres. Charlène est une adorable jeune femme que je qualifierai de solaire. Elle vit les choses à fond et a l’habitude de dialoguer avec elle-même, souvent à haute-voix. J’ai dû délaisser ma terrasse ne voulant pas être prise pour une folle par mes voisins tellement j’ai ri à certaines de ses réflexions et expressions. La voir s’émerveiller devant la neige, sa découverte de New-York, la beauté de la Nature est un délice. Julie Derussy a une manière très poétique de décrire les scènes d’amour et j’ai été fortement tentée de lire la fin du livre avant terme tant j’étais curieuse de savoir qui Charlène allait finalement choisir. Je la comprends tout à fait car entre Warren et Finn, difficile de les départager. Chacun d’eux est plein de charme et de qualités. Quant à Abby la sœur de Warren, c’est une véritable petite tornade et une excellente amie.

Julie Derussy nous offre à travers Charlène un véritable voyage de découverte de l’Amérique et plus particulièrement de l’Ouest. C’est tellement bien décrit qu’on s’y croirait. Elle a vraiment un don pour nous partager ses ressentis, ses émotions. C’est si réaliste que j’ai cru pendant un moment qu’il s’agissait d’une autobiographie. Renseignements pris, je n’avais pas tout faux puisqu’effectivement, elle a “ fait un merveilleux road trip dans l’Ouest” et est tombée amoureuse de New York mais l’histoire des colocataires vient de son imagination. De plus, grâce à elle, mon vocabulaire anglais s’est enrichi d’expressions familières qu’on n’apprend pas sur les bancs des écoles.

Une magnifique romance qui fait la part belle à l’amitié et à l’amour mais où les drames de la vie ne sont pas exclus.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance contemporaine, #Romance, #Suspense, #Humour, #Amitié, #Amour

Résumé :

Pourquoi le patron de Faye lui tourne-t-il autour ? Qu’attend-il d’elle ?

Hors de question qu’il la mette dans son lit, en tout cas. D’autant que la jeune femme se verrait bien tomber dans les bras d’Oliver, le séduisant Horse-Guard qu’elle vient de rencontrer. Mais est-ce vraiment raisonnable ?

Rien n’est simple, dans la nouvelle vie de Faye... Et tout est passionnant !

Mon avis :

Une romance pleine d’humour et de surprises.

Tout d’abord je tiens à remercier Anita Berchenko et Les Éditions du 38 pour ce Service Presse. La nouvelle Collection Corail est tout à fait séduisante et j’aime énormément les couvertures de ses livres aux couleurs de l’été.

Baptisée Faye en l’honneur de Faye Dunaway par une mère grande admiratrice de l’actrice, Faye est une jeune française qui a trouvé un emploi à Londres. Alors que son nouveau patron Henry Hair l’attend dans son bureau, elle se retrouve coincée dans un ascenseur. Pour l’aider à se remettre de ses émotions, Henry l’invite au restaurant. Ayant pris goût à sa compagnie, il l’invite désormais tous les jours à déjeuner puis à l’accompagner à des soirées mondaines. Faye est de plus en plus perplexe. Henry est un bel homme à la moustache à la Rhett Buttler mais il a également la réputation d’être grand amateur de femmes. Pourtant il ne cherche pas à la séduire. Faye, esseulée à Londres où elle n’a qu’une seule mais excellente amie, Anny, qu’elle considère comme une sœur, accepte toutes les invitations de son boss. Mais où cela va-t-il la mener ? Et puis il y a Oliver le frère d’Anny qui vient d’aménager juste en dessous de son studio, séduisant horse-guard qui est un véritable fantasme sur pattes.

J’ai adoré cette romance et l’humour très fin de Caroline Costa. Les réflexions que se fait Faye en particulier face à Henry m’ont bien fait rire. Faye est une jeune femme délicieuse et très attachante. Dès le départ, on a envie de la mettre en garde et en même temps, je suis certaine que beaucoup d’entre nous se retrouveront en elle : il n’est pas facile de savoir dire “non”. Comme elle, nous nous demandons ce qui motive Henry. Que de suppositions toutes plus folles les unes que  les autres ai-je pu faire ! Mais qui est réellement Henry ? L’idylle de Faye et Oliver nous est contée avec beaucoup de délicatesse et d’humour. Caroline Costa a une plume légère et fluide, elle nous offre une romance pleine de suspense et de mystère. La tension monte au fur et à mesure que nous tournons les pages pour un final remarquable.

Une romance qui se dévore et qui donne envie de découvrir la suite puisqu’il s’agit d’un premier tome.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance contemporaine, #Mariage, #Littérature sentimentale

Résumé :

Lena et Paul s’apprêtent à vivre le plus beau jour de leur vie. Alors que l’organisation de l’événement prend forme, Cameron, le témoin et demi-frère de Paul, rejoint les futurs époux afin de les accompagner dans les préparatifs.

Si le destin sonnait à votre porte au moment le moins opportun, le laisseriez-vous entrer dans votre vie ?

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥

Une belle romance qui sent bon l’été et le goût des choses simples.

Lena aime Paul. Ils sont ensemble depuis cinq ans et même si l’amour fou du début s’est calmé pour devenir plus routinier, elle prépare avec joie leur mariage prochain. Diplômée en secrétariat, elle n’a pas encore trouvé un emploi qui lui convienne sur Biarritz et occupe ses loisirs forcés en écrivant. C’est son jardin secret, elle n’en a rien dit à Paul. Il est avocat et de plus en plus pris par son travail. Lena en souffre. Il se désintéresse complètement des préparatifs du mariage, se déchargeant sur elle pour tout gérer. C’est alors que Cameron, le demi-frère de Paul, qui sera leur témoin les rejoint pour les aider dans les préparatifs. Il est comme une bouffée d’air pur dans la vie de Lena qui va commencer à se poser des questions.

J’ai adoré cette romance écrite par la talentueuse Blandine P. Martin. Je me suis très vite attachée aux différents personnages, sauf à Paul (et à sa riche famille) qui manque singulièrement de délicatesse dans ses remarques envers Lena. C’est vraiment un butor et il n’en a absolument pas conscience, sûr de son charme. Petit à petit, au contact de Cameron et de son groupe de musiciens rock, les Dark Alchemy, Lena prend conscience de tout ce dont elle s’est éloignée au cours de sa vie avec Paul : les plaisirs simples, le partage des sentiments, la joie d’apprécier le moment présent, le goût de la vie tout simplement. Grâce à Cameron, Spencer, Miles et tout particulièrement Daisy, elle va comprendre à quel point elle s’est éloignée de ses propres désirs pour se couler dans un moule qui ne lui correspond pas. Paul la comprendra-t-il ?

Une belle romance qui nous rappelle l’importance de ne pas renoncer à nos rêves et à ce que nous sommes.

Tout était donc question de choix. Il suffisait de devenir acteur de sa vie, et non plus spectateur. De se dire un beau jour, j’arrête tout ça, ce n’est pas moi. Cela semblait si simple. Ça l’était sans doute, lorsque l’on n’avait rien à perdre. Ce n’était pas mon cas.

Une vie sans amour n’est pas une vie, c’est un poids. Personne ne peut vivre sans ce soutien infaillible de quelques proches, prêts à tout pour égayer notre existence. Une touche de bleue s’avère essentielle à toute toile trop grise.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Gilles Milo-Vacéri, #Romance contemporaine, #Fidélité, #Communication, #Confiance, #Jeu de piste

Résumé :

Mael ne comprend pas, ne sait plus quoi penser ou quoi faire. Cette Saint-Valentin devait être exceptionnelle, unique, mémorable. De l’énorme bouquet de roses au dîner romantique en passant par la sublime bague, rien n’avait été laissé au hasard. Il avait tout prévu pour lui faire sa demande.
Tout, sauf sa disparition. Où est passée Letizia ? Pourquoi l’a-t-elle quitté ? Alors que les questions se bousculent dans sa tête, la douleur l’empêche de raisonner. Pourtant, la réponse est là, écrite devant ses yeux :

Prouve-moi que tu m’aimes et retrouve-moi.

                                                        Letizia.
                                                                                                          

   

Mon avis :

Une très jolie romance pleine d’originalité !

C’était une première pour Gilles et j’ai envie de plagier je ne sais plus qui en disant que  « pour un coup d’essai ce fut un coup de maître ». J’ai beaucoup aimé cette nouvelle pleine de tendresse où je retrouve tout le style de l’auteur ainsi que des personnages attachants.

Alors que Mael a tout prévu pour fêter la Saint Valentin avec son amoureuse et lui demander sa main, voilà que Letizia disparaît en lui laissant un mot énigmatique lui demandant de la retrouver et de lui prouver qu’il l’aime. Mael est assommé mais il se reprend vite et se lance à cœur perdu dans le jeu de piste que lui a laissé sa bien-aimée et il en profite pour essayer de comprendre et se remettre en question.

Gilles Milo-Vacéri nous démontre toute l’importance de la communication dans le couple, de la confiance et avec Mael, nous nous triturons le cerveau pour tenter de comprendre les énigmes laissées pas Letizia.

On ne joue pas avec la confiance !

Voir les commentaires