Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Articles avec #erotisme catégorie

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance MM, #Surdité, #Amitié, #Amour, #Érotisme, #Vengeance, #Handicap, #Divorce, #Lois, #Blessures du passé

Résumé :

Thomas a 35 ans et mène une vie d’enseignant tout ce qu’il y a de plus banale... Ou presque. Un soir d’hiver, il rencontre Julien.

Julien, qui se fait tabasser.

Julien, ses cheveux d’or et sa gueule d’ange.

Julien, qui le regarde avec des yeux pleins d’amour.

Pas moyen de faire autrement, Thomas le prend sous son aile. Mais une chose est sûre : il n’a jamais été attiré par les hommes. Et ce n’est pas près de changer.

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Une romance pas si légère qui aborde de graves problèmes de société.

Alors qu’il sort de cours, Thomas vole au secours de Julien qu’il a d’abord pris pour une femme et qui se fait agresser dans l’indifférence générale. Ému par la détresse du jeune homme mais également sous le charme, Thomas finit par le recueillir chez lui. Thomas est sourd et souffre de temps en temps de crises d’acouphènes qui le mettent hors d’état de faire quoi que ce soit. Entre ces deux êtres blessés par la vie, l’amour sera-t-il possible ?

Encore un grand merci à Anita Berchenko et aux Éditions du 38 pour ce Service Presse. Tout d’abord j’ai été assez surprise, je m’attendais à lire une romance légère et je suis tombée sous le charme de deux êtres que la vie n’a pas ménagés. Thomas est sourd et il enseigne la langue des signes dans un Institut de Formation. Il sort d’un divorce plus que difficile et douloureux avec Mathilde qui l’a profondément marqué. Il souffre régulièrement de violents acouphènes accompagnés de migraines qui le rendent quasi aveugle. Julien a eu une enfance épouvantable et ensuite a multiplié les amants avant de tomber sous la coupe d’un pervers. Passionné de cuisine, il souhaite en faire son métier.

Je me suis profondément attachée à eux ainsi qu’à leur amie Caroline. Leurs caractéristiques principales sont la générosité, le pardon, la résilience, l’amitié et Pauline Derussy nous conte une magnifique histoire d’amour, pleine d’espoir et de tendresse. Sa plume fluide et légère est tout entière au service de ces deux hommes qui vont s’apprivoiser petit à petit et se guérir mutuellement. Ensemble ils traverseront encore bien des épreuves mais grâce à leur amour, ils en viendront à bout. L’auteure dénonce en particulier la difficulté que rencontrent les personnes sourdes et malentendantes lors de procès où le manque d’interprètes en langue des signes conduit à une situation tout à fait scandaleuse. J’ai énormément apprécié que l’un des héros souffre d’un handicap ; il y a trop peu de livres qui donnent la parole à des personnes handicapées ou des personnes tout à fait ordinaires. Alors un grand merci à Pauline Derussy pour l’avoir fait !

Une belle histoire de résilience et d’amour entre deux hommes, une ode à l’amitié et à la tendresse.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Dark Romance, #Viol, #Enlèvement, #Domination, #Soumission, #BDSM, #Romance MM, #Érotisme

Résumé :

Il s’était cru libre jusqu’à devenir leur proie.

Mais peut-être était-il enchaîné sans le savoir.

Peut-être l’ont-ils libéré…

AVERTISSEMENT : cette série contient des scènes érotiques explicites entre hommes, à deux ou et à plusieurs, et à caractère BDSM. Elle s’adresse à un public averti.

 

Mon avis :

De la révolte à l’acceptation…

« Il s’était cru libre jusqu’à devenir leur proie. » ne veut pas dire qu’il s’agit de vampires. Ceux qui s’attendaient à lire une histoire de vampires se sont trompés, ils n’ont pas bien lu le résumé ou n’ont pas lu le livre. Certes Kellian s’est demandé s’il n’avait pas été enlevé par « des cinglés jouant à être des vampires » mais dès la fin du chapitre 3, nous savons qu’il s’agit d’incubes et que cela se passe dans une autre dimension.

Ensuite l’avertissement : ce livre s’adresse à un public averti, il n’est pas à mettre entre toutes les mains. Il contient des scènes érotiques explicites entre hommes, à deux ou à plusieurs et à caractère BDSM. J’insiste sur le « à caractère » qui fait toute la différence. Vous ne trouverez pas de contrat ou d’accord passé entre soumis et dominants. Par ailleurs, cette histoire se déroule dans une autre dimension, les règles qui s’appliquent ne sont donc pas celles de notre monde.

Enfin, si le MM ou le BDSM ne sont pas votre came, ne vous forcez surtout pas à en lire un, il y a de grandes chances que cela vous déplaise et dans ce cas, ne vous en prenez qu’à vous-mêmes. À moins d’être masochistes, je ne vois pas l’intérêt de se lancer dans une lecture que d’emblée vous savez ne pas aimer.

En ce qui concerne « Tu baisseras les yeux » je pense que soit on aime, soit on déteste. Dans ce dernier cas, il est primordial de vous rappeler que l’auteur est un être humain sensible, il a passé des heures à donner vie à ses personnages et le minimum est de respecter son travail. Que vous aimiez ou pas, respectez son livre ! Et le fait que vous n’aimiez pas n’enlève rien aux qualités d’un livre, à son écriture, son scénario, ses personnages, la créativité, etc…

Kellian qui vient de se faire plaquer par Kevin se rend à une invitation à laquelle ils devaient aller tous les deux. Il n’a pas vraiment lu le carton et se retrouve dans une soirée consacrée au BDSM. Il est immédiatement repéré par Camer et Ethaniel, deux prédateurs qui le violent avant de l’enlever. Il se retrouve captif d’incubes dans une autre dimension. Commence alors une longue lutte entre Kellian qui refuse de céder et de reconnaître qu’il aime et prend du plaisir aux humiliations, corrections, relations forcées et ses ravisseurs. En fait, champion de la mauvaise foi, Kellian est un soumis qui s’ignore et les incubes avec leurs dons particuliers ont su discerner sa véritable personnalité. Mais Kellian l’acceptera-t-il ?

En ce qui me concerne, j’ai passé un excellent moment en compagnie de Killian et de ses ravisseurs mais je ne suis pas une experte en BDSM donc le fait que ce soit « à caractère de » me suffit amplement. J’ai aimé que Killian résiste et se révolte et il n’est pas le seul, d’autres soumis avant lui ont donné du fil à retordre à nos incubes et quels incubes ! J’avoue avoir une préférence pour le charismatique Inadrel. Et puis Blood Angel a créé un univers original, un monde où ne vivent que des incubes et elle nous offre une belle histoire où l’amour et la tendresse, la solidarité et l’amitié trouvent toute leur place. Alors c’est vrai, c’est hard, c’est dark, il y a beaucoup de scènes de sexe, c’est chaud bouillant mais sans aucune vulgarité.

Au final une dark-romance MMM à caractère BDSM surprenante, intense, très bien écrite et pleine de fantaisie mais à réserver à un public averti.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance, #Contemporain, #Érotisme

Résumé :

Riche héritière, amatrice de shopping et de folles soirées, Wendy a l’habitude du luxe. Pourtant, rien ne l’a préparée à sa rencontre avec Sumayah, au milieu du désert. Un prince moderne qui la trouble étrangement et éveille en elle une sensualité nouvelle.

Impossible de céder à son charme. Le père de Wendy risquerait de la déshériter, et cela, c’est hors de question.

Une romance aux parfums de mille et une nuits, aux saveurs épicées, aux étreintes passionnées.

 

Mon avis :

Un merveilleux voyage au pays des mille et une nuits.

Wendy accumule les aventures d’un soir et les sorties alcoolisées. Dans l’espoir de l’assagir, son père l’emmène avec lui dans un voyage d’affaires après l’avoir menacée de lui couper les vivres pour la convaincre de le suivre. D’humeur maussade, la jeune fille pourtant habituée au luxe ouvre de grands yeux devant la splendeur du palais où ils vont résider puis est subjuguée par le charme ensorcelant du prince Sumayah Del Aymân, le fils de leur hôte. Mais elle a compris au coup d’œil que lui a jeté son père qu’elle devait bien se tenir sinon elle pourrait bien se retrouver déshéritée, mais cela va être dur, très très dur.

Délicieusement irrévérencieuse et d’une franchise rafraîchissante, Wendy est une croqueuse d’hommes dont la principale activité consiste à dépenser l’argent de son père. Elle a l’habitude du luxe et des hommes mais là, elle va en perdre le souffle : Sumayah la traite comme une princesse de légende et elle va vivre un conte de fées oriental. Je remercie Anita Berchenko ainsi que Les Éditions du 38 pour ce Service Presse. Il appartient à la Collection Corail et le moins qu’on puisse dire c’est que cette nouvelle collection aux couleurs du sable chaud et d’un ciel d’été nous offre des romances toutes plus captivantes les unes que les autres à déguster sur une plage ou dans un bon fauteuil avec une boisson fraîche.

C’est ainsi que j’ai découvert la plume de Joy Maguène. Elle a le don de nous transporter dans son univers. Durant ma lecture, j’ai vraiment eu l’impression de me retrouver en Orient et de découvrir avec Wendy  ce palais surgi du désert, la splendeur des étoiles, les coutumes de ce pays. Les scènes entre Sumayah et Wendy sont brûlantes de passion mais également empreintes de poésie et l’érotisme, la sensualité sont partout présents que ce soit dans les paysages ou encore le partage de mets, la description des pièces du palais ou un spectacle de danse… Il y a également beaucoup d’humour, Wendy est très drôle dans les réflexions qu’elle se fait ou qui lui échappent. Ce voyage commencé à contrecœur va la faire évoluer, mûrir et elle va se découvrir différente.

Une bien jolie romance qui par la magie de la plume de l’auteur vous entraîne au pays des mille et une nuits.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Érotisme, #Romance MM MF et MMF, #Amour, #Fantasy, #Anges, #Démons, #Amazones

Résumé :

Lorsque Dieu fait payer aux Anges le prix de leur arrogance…

Ce roman contient des scènes érotiques explicites en duo ou trio, homo et hétérosexuelles, et s'adresse à un public averti.

Mon avis :

Envoûtant !

J’ai d’abord flashé sur la couverture que je trouve absolument superbe. Puis le résumé m’a intriguée et lorsque j’ai lu sur Facebook les commentaires de celles qui avaient commencé la lecture, j’ai craqué.

Tamara, une Haute Guerrière, est loin d’être enthousiasmée lorsqu’elle apprend que deux anges déchus vont lui être offerts. Mais lorsqu’elle les découvre, ils ont droit à toute son attention : deux anges déchus dont l’un à l’égo particulièrement surdimensionné, des amazones et un démon. L’histoire est encore plus complexe que ce que le résumé laissait entendre et lorsque j’ai commencé sa lecture, je n’ai reposé ma liseuse que lorsque j’ai eu terminé. Bien trop vite et je me réjouis à l’idée qu’il va y avoir une suite.

« La chute », c’est une histoire de rédemption et de pardon. Tous nos actes ont des conséquences et nos choix lorsqu’ils sont mauvais ont des effets dévastateurs. C’est l’une des premières leçons que vont découvrir nos déchus. C’est également une belle histoire d’amour et de générosité « où les hommes aiment des hommes, parfois des femmes, mais des femmes qui toujours laissent leurs hommes s'aimer » comme l’écrit joliment Blood Angel sur sa page Facebook. Le texte est un hymne à la tolérance et l’acceptation de soi et l’auteure nous démontre qu’en amour, ce qui compte ce sont les sentiments. L’écriture est fluide et les mots bien choisis. Les scènes d’amour qu’elles soient MM, MF ou MMF sont écrites avec délicatesse et empreintes de tendresse.

Alors oui, c’est un livre pour public averti mais c’est avant tout une belle histoire d’amour.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance MM, #Érotisme, #Homosexualité, #Amitié, #Amour, #Tolérance, #Acceptation de soi

Résumé :

« Romance MM. Ce roman contient des scènes homoérotiques explicites.

Cat est un jeune homme bien sous tout rapport, à l’aise financièrement grâce à l'héritage que lui a laissé son oncle décédé, il mène une vie qui paraît sans histoire à l’extérieur.
Ce n’est pas vraiment le cas. Il cache son homosexualité depuis toujours…
Tourmenté par le passé, et par Dominique vers lequel il est inexorablement attiré, il décide de prendre le large.
Sur une impulsion, il pénètre dans une agence de voyage… Sa rencontre avec Jonas va modifier son existence. Suivre la musique ne sera pas la seule option de ce voyage vers La Nouvelle Orléans.

Il espère changer de vie. Il n’imagine pas à quel point. »

Mon Avis :

Une délicieuse romance MM pleine de sensibilité !

Tout d’abord, je dis un grand merci à H. Auriel (pseudo d’Elena Guimard) pour m’avoir envoyé ce SP qui m’a permis de découvrir cette autre facette de son talent. La couverture du livre est magnifique et représente bien le héros de cette histoire.

Cat qui s’appelle en réalité Félix déteste son prénom. C’est un jeune homme de presque 25 ans, beau à tomber, sans problèmes financiers grâce à son oncle qui en a fait son héritier ce qui lui a valu la jalousie des autres membres de la famille. Depuis toujours il cache son homosexualité mais aussi une profonde blessure qui date de ses 15 ans. Très attiré par Dominique, un ami hétéro, sur un coup de tête, il décide de prendre quelques jours de vacances pour s’éloigner de celui qui le hante et pousse la porte d’une agence de voyages. Il espère ainsi se changer les idées, ignorant qu’on emporte ses soucis avec soi.

H. Auriel aborde avec beaucoup de pudeur et de délicatesse les difficultés rencontrées par Cat, un jeune homme sensible et blessé, pour s’accepter et dévoiler son homosexualité. À travers son parcours, l’auteur dénonce également l’intolérance à laquelle sont malheureusement en butte trop de personnes homosexuelles. Mais c’est également un très beau roman sur l’amitié et celle qui va unir Cat à Jonas et Fabien est très belle.

L’auteur a su également maintenir le suspense jusqu’à la fin car Cat doit attendre d’avoir 25 ans pour prendre connaissance du testament de son oncle lui expliquant pourquoi il l’a choisi comme héritier.

J’ai retrouvé avec grand plaisir la plume d’Elena Guimard / H. Auriel et lu d’une traite « Plus loin que le désir ». Je me suis immédiatement attachée aux personnages qui sont vraiment de belles personnes qu’on aimerait avoir pour amis. C’est plein de sensibilité, d’humour, les scènes érotiques sont torrides et empreintes de tendresse.

Au final une très beau livre qui vous fait aimer la vie.

Tu sais, je suis en colère après toi, pas parce que tu es homo, oh non ! Mais parce que l’existence est trop triste pour rester seul. Tu n’oses pas vivre, tout simplement, le comprends-tu ?

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Ayleen Night, #Romance MM, #Érotisme

Résumé :

« Un jeune homme, lassé de sa vie, qui décide de tout plaquer et part à Venise sur un coup de tête…

Un gondolier au sourire ravageur dont le cœur a été brisé plus de fois qu’il ne peut les compter, qui pourtant continue à aimer…

Un grand frère dur et protecteur, qui n’hésiterait pas une seconde à tuer celui qui blesserait encore son cadet…

Lorsque Damian débarque dans la Cité des Doges, il ne se doute pas à quel point son voyage risque d’être sans retour… »

Mon avis :

Coup de cœur ! Une belle et émouvante romance MM dans l’écrin de Venise !

Damian traverse une passe difficile, il démissionne de son travail où ses collègues homophobes lui empoisonnent la vie et il se remet difficilement de sa dernière rupture. Sur un coup de tête, il part 15 jours à Venise. Alors qu’il est venu pour mettre de l’ordre dans sa vie et surtout pas pour avoir une aventure, Damian a affaire à forte partie avec le magnifique et charismatique Angelo qui s’est juré de le mettre dans son lit. D’autant plus que Fabrizio, le frère surprotecteur d’Angelo, n’est pas du tout d’accord.

Comme d’habitude, j’ai adoré et retrouvé avec joie la plume d’Ayleen Night, son style et son humour mais aussi son don pour nous émouvoir. C’est torride sans aucune vulgarité, plein de tendresse et Angelo et Damian sont vraiment attachants. Ayleen Night donne vie à Venise et nous partage son amour pour cette ville.

Un très beau voyage dans la ville des amoureux.

Voir les commentaires