Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Articles avec #alchimie catégorie

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Vengeance, #Alchimie, #Famille, #Urban Fantasy

Résumé :

Si  votre cœur est animé par la vengeance,   que devient votre âme ?

« Mon frère, si tu crois encore assez en quelque chose pour t’y raccrocher, fais-le ; car je vais te retrouver et te tuer. »

Laissez-vous emporter par ce premier opus des aventures fantastiques de Ray Shepard !

EXTRAIT

Les décennies se sont écoulées, faisant place à une nouvelle génération de duellistes et d’alchimistes. Nombreux sont ceux tournés vers ce que j’appelle le côté sombre de l’âme. Ils se sont laissé dévorer par l’ambition et le pouvoir. Certains ont même créé des spectres surpuissants au prix de sacrifices innommables. Changer son double animal signifie modifier son âme. Et cela ne reste jamais sans conséquences.
La Djaaba s’est corrompue. De sombres complots pour le Pouvoir ont alors vu le jour.
C’est dans ce monde que mon père est né. Dans ce monde qu’il a vécu et qu’il s’est battu pour changer les choses.
Ce qui ne devait être qu’une simple histoire de famille, s’est mué en un affrontement fraternel au cœur d’une guerre civile.

Cette histoire est son Histoire, telle que ma mère me l’a contée. L’Histoire de Ray Shepard.

Mon avis :

Fantastiquement addictif !

Van nous rapporte l’histoire de son père Ray Shepard telle qu’elle lui a été contée par sa mère. À Penngrad, la Société est régie par une hiérarchie assez stricte. Au sommet, nous trouvons les riches et les nobles formant la Caste de la Djaaba. Ils sont aidés par la Confrérie des Assassins, Les Gouttes pourpres ainsi que par leurs gardes qui constituent La Milice. À Penngrad, chaque être est fait de chair, de sang et de fluide. Chacun est lié à un spectre qui est la moitié de son âme, son double animal. Il fut peut-être un temps où détenteurs et spectres vivaient en harmonie mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Ils se sont transformés en duellistes et bêtes de combat, ils utilisent l’alchimie qu’ils ont mise au service de la recherche du pouvoir, de l’ambition, du désir de tout contrôler. Et pour cela tous les moyens sont bons pour y parvenir, y compris les pires. Quant à Ray Shepard, il est amnésique depuis quatre ans à cause d’une dépense trop importante de fluide pour tenter de retrouver la femme qu’il aime, Léane. Il est le charismatique leader des UCB et ne vit que pour sa vengeance.

Ces quelques lignes de résumé ne rendent absolument pas justice à la richesse et à la beauté de ce livre. Morgane Rugraff a créé un monde absolument fabuleux et fascinant. Penngrad et ceux qui l’habitent sont captivants, ses héros et leurs spectres attachants. Pour vous donner une idée, Ray a un tigre blanc pour spectre dont le nom est Aerön. Mariah est accompagnée d’un grand lynx, Luthéus, Kaily d’une panthère noire,  Athénestia… Les relations entre eux et leurs spectres sont magiques et j’ai adoré voir leurs spectres sympathiser, montrer des sentiments.

« Amnésie » nous conte la vie de Ray Shepard mais pas uniquement. C’est également la vie de Mariah ; de Kaily complètement subjuguée par Ray et de son frère Jack rival de Ray et amoureux de Mariah ; de Matt le bras droit de Ray et de tous les autres qu’il serait trop long de citer mais qui sont tout autant passionnants. Tout comme Kaily, j’ai été complètement subjuguée par Ray. Il est certes habité par la haine et la vengeance mais on sent derrière une sensibilité qu’il a refoulée, un sens de l’honneur et le culte de l’amitié, la fidélité. Et bien qu’il soit littéralement consumé par cette haine et cette soif de vengeance, je lui fais confiance pour ne pas se laisser totalement submerger. J’avoue que j’ai hâte de découvrir la suite et Morgane Rugraff m’a dit que le tome 2 était prévu pour le 09 janvier 2018, date que j’ai soigneusement notée.

En suivant les aventures de Ray, nous découvrons un peu plus Penngrad et il existe bien plus de castes que celles indiquées au départ : les Héritiers, la Guilde des Ombres, l’Organisation Entité… La psychologie des différents personnages est très bien dépeinte, l’amitié, l’amour mais aussi la jalousie, la peur. L’auteure nous offre un monde complet et a su donner vie à ses héros. Les combats entre duellistes et spectres sont hallucinants et en même temps remplis d’une certaine poésie malgré la violence. La plume de Morgane Rugraff m’a complètement envoûtée et je reste sous le charme de ce monde et de ses habitants.

Je n’ai qu’un conseil à vous donner : n’hésitez surtout pas à vous plonger dans la vie de « Ray Shepard — Amnésie » et vous aussi vous aurez bien du mal à quitter Penngrad.

« Ray Shepard T 1 Amnésie » par Morgane Rugraff — Plume Blanche Éditions

Voir les commentaires