Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Loup, #Ours, #Wolf Dream

 

 
 
Pendant 10 jours un photographe finlandais a été le témoin privilégié d’une amitié incroyable entre un ours et un loup.

Article sur Wolf Dream : https://preview.mailerlite.com/d3q6f0/1416058977644451138/u8x3/

 

 

 
 

Dans le nord de la Finlande, Lassi Rautiainen, un photographe finlandais de 56 ans a pu capturer un phénomène encore jamais observé dans toute sa carrière. Depuis 1970, l’homme photographie les espèces sauvages à travers le monde et plus particulièrement à Kuhmo, le long de la frontière finlandaise orientale, région où la faune est particulièrement bien préservée. Auteur de plus de 20 livres photographiques, Lassi Rautiainen va réaliser une série de clichés d’un phénomène rarissime. Une amitié forte entre un ours et un loup.

 
 

Pendant 10 jours, tous les soirs, un loup et un ours se sont donnés rendez-vous dans une forêt du nord de la Finlande pour se promener, jouer et même manger ensemble. Il s’agit d’un loup gris femelle et d’un ours brun mâle. Lassi Rautiainen accompagné de son équipe composée de Susan Brookes et Staffan Widstrand ont été les témoins privilégiés de cette histoire. Les deux espèces ne cohabitent habituellement pas ensemble car ils convoitent les mêmes dépouilles d’animaux pour se nourrir.

 
 

Personne ne peut savoir exactement pourquoi ni comment le jeune loup et l’ours sont devenus des amis, Lassi déclare que les deux animaux se sont réunis par peur de ne pas pouvoir survivre seul. Une chose est sûre, les deux compagnons ont joué et partagé chaque repas pendant 10 jours, on peut également les observer se chamailler et se poursuivre. Une relation fascinante et unique en son genre.

Les photographes ont précisé que les deux amis partageaient tout, jusqu’à ramener leurs proies à l’autre, pour se nourrir ensemble.

 

 
 

 

 
Wolf Dream

 

Boutique loup en ligne

contact@wolfdream.shop

www.wolfdream.shop

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Enquête, #Gerfaut, #Gilles Milo-Vacéri, #Thriller, #Suspense

Résumé :

24 décembre 1999

Fraîchement émoulu de l’école de police où il a excellé, le lieutenant Gabriel Gerfaut a choisi la prestigieuse Brigade Criminelle de Paris pour y faire carrière. Depuis quatre mois, sous les ordres du capitaine André Gramont, alcoolique et déjà aigri, il ronge son frein en préparant le café ou en tapant les Procès-Verbaux interminables de son supérieur.

En cette veille de Noël, quand le commissaire divisionnaire Gustave Marcelli débarque dans le service, son destin va basculer…

Découvrez les premiers pas du célèbre commandant Gabriel Gerfaut au 36 Quai des Orfèvres, le héros à l’origine de la série best-seller.

Ce court roman explique pourquoi Gerfaut est devenu un spécialiste des tueurs en série, d’où lui viennent ses fameux petits tiroirs et comment sa méthode d’investigation, très éloignée du Code de procédure, a vu le jour. Un bond dans le passé, au moment où Gabriel Gerfaut a quitté l’armée et entre dans la police, à la Brigade Criminelle.

Chronique : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Un régal ! Les débuts de Gabriel Gerfaut et du commissaire divisionnaire Gustave Marcelli.

Avec « Premier Sang », Gilles Milo-Vacéri nous offre un magnifique cadeau : il nous fait faire un bond dans le passé et découvrir les premiers pas de celui qui va devenir le commandant Gabriel Gerfaut ainsi que ses débuts avec le commissaire divisionnaire Gustave Marcelli.

Nous sommes la veille de Noël 1999, Gabriel est un jeune lieutenant de 24 ans et cela fait quatre mois qu’il travaille au sein de la Crim, quatre longs mois durant lesquels son formateur l’a cantonné à la préparation du café, la recherche de papiers perdus et le classement des archives.

Mais en ce 24 décembre, tout va basculer. Sommé par le commissaire d’emmener avec lui son stagiaire, le capitaine Gramont  se rend sur ce qui semble être une scène de suicide. Et c’est lors de cette première intervention que Gerfaut va commencer à se révéler. « Rebelle, têtu, réfractaire à l’autorité et à cheval sur les valeurs humaines… », tels sont les mots choisis par Gustave Marcelli pour le caractériser.

« Premier Sang » répond à certaines questions que vous avez pu vous poser à la lecture de la série des Gerfaut. Il n’est encore que lieutenant mais déjà rien ne lui fait peur. Les hypocrites, les racistes, les homophobes et bien sûr les tueurs de tout poil vont l’apprendre à leurs dépens. Profondément humain, doté d’une mémoire prodigieuse, Gabriel commence à élaborer sa technique d’investigation si personnelle et à utiliser ses fameux petits tiroirs, tout ce qui fera de lui plus tard « le » spécialiste des tueurs en série.

Bien que court, j’ai retrouvé dans ce roman tout ce qui a fait le succès de la série : la qualité d’écriture de Gilles Milo-Vacéri, son humour, l’intrigue passionnante, les rebondissements, le suspense, les personnages attachants aux belles valeurs... Ce préquel ravira tous les fans de Gabriel Gerfaut et donnera certainement envie à ceux qui ne le connaissaient pas de découvrir toutes ses enquêtes.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Wolf Dream, #Article, #Loup

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog