Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par ANNE MARIE DULHOSTE

Voir les commentaires

Publié le par Anne-Marie Dulhoste

Voir les commentaires

Publié le par Anne-Marie Dulhoste

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Romance, #Trahison, #Vengeance, #Vampire, #Loup-garou, #Sorcière, #Magie

Résumé :

1860, au cœur de Londres, le royaume de Ténégria rassemblant les surnaturels est en proie au chaos suite à une tentative de prise de pouvoir d'une organisation sanguinaire.

Au cœur de ce tumulte, Alicia lutte pour sa survie en cachant son passé. Sa rencontre avec un agaçant vampire risque de mettre à mal sa sécurité et peut être même son cœur.
Entrez dans l'univers de Ténégria où la trahison est de mise et les apparences souvent trompeuses !!

Mon avis :   ✯ ✯ ✯ ✯ 

Un premier roman de fantasy prometteur malgré quelques faiblesses.

Depuis que la reine Abigaïl a été assassinée et que le royaume de Ténégria est tombé sous la coupe de l’Ordre composé de la sorcière Morgane, du vampire Sebastian et du loup-garou Ludwig, Alicia se cache sous l’habit d’une servante. Néanmoins elle fait partie de la Ligue qui les combat. Elle espère ainsi pouvoir assouvir sa vengeance : tuer Morgane. Pour cela elle va s’allier à Louis Matharel et à son frère Melchior, deux vampires appartenant également à la Ligue.

Séverine Silbert nous offre des personnages attachants et j’ai particulièrement apprécié Charlotte, la cousine des frères Matharel, qui est guérisseuse et d’une grande générosité. Par contre j’ai regretté que les personnages de Louis et d’Alicia ne soient pas davantage travaillés. Louis semble avoir un problème avec les femmes qu’il considère comme “les créatures les plus dangereuses au monde” mais on ignore pourquoi. Ensuite je l’ai trouvé vraiment inconséquent, il décide de s’allier avec elle alors qu’il ignore tout de ce qu’elle est : quand on joue un jeu aussi dangereux que le sien, il me paraît peu crédible de se lancer ainsi dans l’aventure au risque d’être trahi. Idem pour le journal qu’elle lui a fourni : il est d’une importance capitale mais il ne se dépêche nullement de le confier à son frère pour qu’il le traduise. Et il en est ainsi tout du long, Alicia et Louis multiplient les inconséquences et se conduisent plus  comme des adolescents coléreux et susceptibles qu’en adultes responsables.

L’intrigue est très intéressante, l’histoire passionnante mais j’ai trouvé que l’on passait trop vite d’une scène à l’autre. Les descriptions auraient méritées un plus grand développement de façon à introduire les actions. Il m’a manqué quelque chose pour que je sois totalement embarquée dans l’histoire. Pourtant l’écriture est fluide, les rebondissements se succèdent, l’humour est présent, les personnages sont attachants. Un premier tome addictif et d’une grande richesse. J’attends beaucoup de la suite car le final nous promet beaucoup de révélations et d’aventures.

Voir les commentaires

Publié le par Anne-Marie Dulhoste

Une histoire adorable ! ♥♥♥

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Littérature, #Musique, #Nostalgie, #Amitié, #Amour

Résumé :

Tout a démarré ce soir-là. Le soir de mon quarantième anniversaire. Une soirée de retrouvailles entre amis, dans la chaleur estivale d'un mois de juillet. Un moment de rêve pour le doux nostalgique que je suis. Un rêve inespéré et salvateur.
Je m’appelle Jean, je vis seul, séparé de mon ex-femme, Louise, la mère de ma fille Juliette, âgée de douze ans. Je suis devenu malgré moi un solitaire, souvent rempli de tristesse et de vague à l’âme. Mélancolique de cet amour perdu.

Tout a démarré ce soir-là, dans la chaleur de cette nuit d’été, entouré de ces amis bienveillants et veillant bien. Le cerveau embrumé par les rires, l’alcool, la joie et le plaisir de s’être retrouvés. Parmi les cadeaux, un objet à la fois neuf et suranné. Un vinyle. Un magnifique vinyle.

Tout a démarré ce soir-là, avec cet objet à l’esthétisme implacable bientôt déclencheur des nouveaux élans et de nouvelles quêtes insoupçonnées.
Quêtes musicales et amoureuses. Un nouveau départ à ma vie.

Mon avis : ✯ ✯ ✯ ✯ 

Un livre où nostalgie et musique s’entremêlent.

Alors qu’il fête son quarantième anniversaire, Jean reçoit un cadeau qui va changer toute sa vie : un disque vinyle, une réédition 33T de Tostaky de Noir Désir, va lui ouvrir les portes de tous les changements.

Si vous êtes un passionné de musique, un amoureux du rock, un nostalgique des années 80 mais pas que, ce livre est fait pour vous. Avec Jean, vous allez revisiter le passé grâce à des morceaux de musique choisis. Sébastien Poussin nous offre une véritable anthologie musicale. Et c’est vrai que souvent par la magie d’un air, d’une chanson, nous nous retrouvons propulsés plusieurs années en arrière.

Jean est un professeur d’anglais qui ne s’est jamais vraiment remis de son divorce avec Louise qu’il revoit fréquemment lorsqu’il vient chercher et ramener sa fille Juliette qu’il a un week-end sur deux. Grâce au cadeau de ce disque, il va se découvrir une passion pour les vinyles et sortir de sa routine, faire des rencontres, recommencer à vivre.

La plume de Sébastien Poussin est fluide et limpide. Il dépeint à merveille la psychologie de ses personnages. Le seul bémol en ce qui me concerne, c’est que j’ai trouvé trop long. Jean est très sympathique mais il se complait un peu trop dans l’introspection et puis il se laisse porter par les évènements ce qui m’a empêchée de l’apprécier vraiment. Néanmoins c’est une jolie lecture avec de beaux messages sur l’amitié, l’amour, la vie qui offre de nouvelles opportunités lorsqu’on sait les saisir.

Un grand merci à NetGalley et aux Éditions Librinova pour cette découverte.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Fantasy, #Loup, #Magie, #Suspense, #Aventure

Résumé :

La terreur règne sur la Pangée. Depuis des décennies, le Grand Guide impose sa volonté grâce à ses redoutables valkyries. Personne ne semble pouvoir l’arrêter. Même la Ligue des ombres et les hommes de la résistance ne parviennent plus à endiguer son pouvoir.
 
Or, la rencontre inattendue entre un fils de forgeron et un louveteau des Hauts-Monts fera basculer l’avenir du continent. Poursuivis par le Grand Guide, Valerian et Indra devront parcourir un monde dont ils ignorent tout. Un monde de magie, de djinns, et de civilisations oubliées. Ils pourront néanmoins compter sur le soutien d’un aubergiste excentrique, d’un magicien et de son étrange furet, mais aussi d’un rodeur pour le moins énigmatique.
 
Tout au long de son périple, le jeune homme découvrira à ses dépens l’existence de la magie en ses deux branches que sont l’Art et le Don. Val devra faire preuve de courage et d’ingéniosité car il est l’élu tant attendu par la résistance, celui qui pourrait réunir toutes les races pour faire face à la tyrannie du Grand Guide. Unique, il est l’Étinceleur.

Mon avis : ✯ ✯ ✯ ✯ ✯

Coup de cœur ! Un premier roman de fantasy captivant et attachant de la première à la dernière page.

Valérian dit Val, 16 ans, est un enfant abandonné à sa naissance qui a été recueilli par tout le village de Nébia avant d’être adopté par Earl le forgeron et Maureen. Est-ce pour cela qu’à chaque recensement il doit partir se cacher en forêt ? Malgré cela, sa vie ne différait en rien de celle des jeunes de son âge jusqu’à ce jour où il porte secours à un loup géant des Hauts-Monts et sauve son louveteau qui se révèle être une femelle et s’appeler Indra. Val et Indra désormais vont tout partager et ne faire qu’un. Hélas le temps de l’insouciance est passé pour Val et avec Indra, ils vont devoir fuir devant une féroce valkyrie et les soldats de l’Empire. Ils vont découvrir le monde et faire d’étonnantes rencontres. Mais surtout Val va se révéler l’Étinceleur, le seul capable de maîtriser l’Art et le Don ensemble.

Je suis immédiatement tombée sous le charme de cette histoire. Mathieu Videcoq a le don de nous faire vivre ce qu’il écrit, de nous faire ressentir les sentiments de ses personnages tous plus attachants les uns que les autres. J’avoue, je suis amoureuse d’Indra, la louve au pelage gris-bleu et aux yeux d’émeraude, à la sagesse ancestrale et au caractère bien trempé. J’ai adoré ses réflexions, ses réactions, sa manière de voir le monde et de considérer les deux-pattes que nous sommes, ses dialogues avec Val. L’auteur nous offre également de beaux moments de tendresse entre Val et Indra ou encore avec la petite Érine. Comment ne pas être séduite par ce pouvoir qu’a Val de communiquer non seulement avec Indra mais encore avec les esprits des animaux ? Cela correspond à l’un de mes rêves d’enfant.

Sur leur route ils vont rencontrer bien des personnages hauts en couleur, Rodd le Rôdeur, Alan l’aubergiste, Diego le gitan, Finnigan le magicien et son furet Lyra… Tous ont en commun la lutte contre l’injustice, le sens de l’honneur, le courage, l’amour et le respect de la vie, des animaux, de la nature. Mais Mathieu Videcoq n’omet pas de préciser que tout combat, même s’il s’agit de lutter contre l’injustice, la tyrannie, va entraîner souffrance et mort au même titre que ceux qu’ils combattent.

La plume de Mathieu Videcoq est fluide et captivante. Il s’agit d’un premier roman attachant, émouvant, avec une incroyable maîtrise de la langue française, une intrigue passionnante avec plein de rebondissements, des personnages fascinants aux belles valeurs. Rien n’y manque, les descriptions sont juste ce qu’il faut et l’humour et le suspense sont présents tout au long du récit. En tant que deux-pattes totalement fan de la Pangée et d’Indra, à quand la suite monsieur l’auteur ? J’en trépigne d’impatience.

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Littérature, #Quête, #Chamanisme, #Amérindien, #Initiation, #Spiritualité, #Autobiographie

Résumé :

« Je pars pour le Dakota du Sud. Direction Amsterdam, puis Minneapolis, où un troisième avion m'emmènera à Rapid City, ville située aux pieds des Black Hills, en plein territoire indien. Là-bas, une voiture de location m'attend. Je vais conduire jusqu'à la petite ville de Deadwood, pour y rejoindre l'hôtel que j'ai réservé en ligne, il y a quelques mois. L'établissement s'appelle le Mineral Palace Hotel & Gaming et possède son propre casino. Alors que l'avion décolle, mon esprit continue à s'interroger, à revenir en boucle sur tous les curieux événements qui m'ont poussée à entreprendre ce voyage. »
 

Quand Sitting Bull apparaît mystérieusement dans sa cuisine, Claire, scénariste parisienne et mère de deux enfants, cherche à décrypter le sens de cette vision... Sa quête la conduit d'abord chez une chamane russe, puis auprès d'Ernie LaPointe, l'arrière-petit- fils du célèbre chef indien.
Ce périple insolite en terre sioux permet à Claire Barré de nous raconter, non sans humour, sa découverte du chamanisme et nous offre une plongée dans les coulisses de la création littéraire et de ses imprévisibles sources d'inspiration.

Mon avis : ✯ ✯ ✯ ✯ ✯

Un livre déroutant et captivant.

Un jour comme tous les autres, Claire Barré a la surprise de voir un chef indien lui apparaître lors de son repas en famille. Cette vision va durer quatre jours durant lesquels elle découvrira grâce à ses recherches sur Internet qu’il s’agit de Sitting Bull. Désireuse de comprendre pourquoi il lui est apparu et quel message il a pour elle, l’auteure va nous partager ses voyages et découvertes avec beaucoup d’humilité et d’humour.

J’ai été totalement surprise par ce livre. Je ne connais rien aux voyages entre les mondes ni aux voyages intérieurs ni au chamanisme même si cela fait un moment que je me promets d’étudier ce dernier. Avec Pourquoi je n’ai pas écrit de film sur Sitting Bull, je m’attendais à découvrir la biographie de ce chef indien ainsi que la vie des Amérindiens aujourd’hui. Or Claire Barré nous raconte beaucoup plus. Elle nous partage son expérience du chamanisme et nous emmène avec elle en territoire sioux, dans le Dakota du Sud. Nous faisons la connaissance de l’arrière-petit-fils de Sitting Bull, Ernie LaPointe, et avec lui nous en apprenons davantage sur la culture et les croyances amérindiennes ainsi que sur le sort de la jeunesse dans les réserves.

Claire Barré a une écriture limpide et avec des mots bien choisis, elle nous fait part de ses voyages intérieurs, chamaniques. Elle ne nous impose rien, l’humour est partout présent ainsi qu’une sorte de détachement et de sagesse. Nous demeurons libres d’adhérer ou non à ce qu’elle écrit. L’auteure est d’une franchise totale et ne nous cache rien de ses fantasmes, hésitations ou doutes. Avec elle, nous rencontrons la chamane Elena Michetchkina et nous accompagnons Claire dans ses voyages chamaniques.

Un livre étrange et fascinant qui nous pousse à nous interroger sur le sens de nos vies, de nos rencontres, sur les conséquences de nos actes. Un livre que je relirai et méditerai.

Un grand merci pour cette lecture à NetGalley et aux Éditions Robert Laffont.

Claire Barré et Ernie LaPointe

Claire Barré et Ernie LaPointe

Voir les commentaires

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Jeunesse, #Noël, #Père Noël, #Lutins, #Jouets

Résumé :

Compte les jours jusqu'au soir de Noël avec le Père Noël et ses lutins ! Un livre pour faire patienter les petits jusqu'au jour J.

Pour le père Noël et ses lutins, le 1er décembre marque le début des préparatifs de Noël. Suis le père Noël au cours de 24 jours qui précèdent la grande fête.
Tous les jours, à partir du 1er décembre jusqu'à la veille de Noël, les enfants pourront lire une courte histoire racontant comment se préparent le Père Noël, la mère Noël, les lutins, les rennes pour la grande fête de Noël, de la remise en forme du Père Noël à la fabrication des jouets dans l'atelier des lutins.

Mon avis : ✯ ✯ ✯ ✯ ✯  

Un calendrier de l’Avent qui ravira petits et grands.

J’ai adoré ce joli petit livre qui propose une histoire pour chacun des 24 jours qui précèdent Noël et je remercie NetGalley ainsi que les Éditions Chouette qui m’ont permis de fêter Noël avant l’heure.

Chaque jour nous retrouvons le Père Noël et faisons davantage connaissance avec la Mère Noël, les lutins, les rennes. Nous découvrons ainsi que le Père Noël fait de la gymnastique pour retrouver la forme, que Rudolf le renne peut tomber malade et bien d’autres choses encore. Les illustrations sont toutes simples et joliment colorées.

Un livre délicieux qui permettra aux plus petits d’attendre gaiement Noël en compagnie du Père Noël et de ses lutins.

Voir les commentaires

Publié le par Anne-Marie Dulhoste

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog