Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Essai, #Histoire, #Psychologie, #Journalisme, #Préjugés, #Société, #Science, #Nature humaine

Résumé :

" L'ouvrage de Rutger Bregman m'a fait voir l'humanité sous un nouveau jour ", Yuval Noah Harari, auteur de Sapiens.

Ce livre expose une idée radicale.

C'est une idée qui angoisse les puissants depuis des siècles. Une idée que les religions et les idéologies ont combattue. Une idée dont les médias parlent rarement et que l'histoire semble sans cesse réfuter.

En même temps, c'est une idée qui trouve ses fondements dans quasiment tous les domaines de la science. Une idée démontrée par l'évolution et confirmée par la vie quotidienne. Une idée si intimement liée à la nature humaine qu'on n'y fait souvent même plus attention.

Si nous avions le courage de la prendre au sérieux, cela nous sauterait aux yeux : cette idée peut déclencher une révolution. Elle peut mettre la société sens dessus dessous. Si elle s'inscrit véritablement dans notre cerveau, elle peut même devenir un remède qui change la vie, qui fait qu'on ne regardera plus jamais le monde de la même façon.

L'idée en question ?

La plupart des gens sont bons.

Captivant et inspirant, formidable succès partout dans le monde, Humanité ouvre avec humour, sérieux et pédagogie de nouveaux horizons. Et si nous étions plutôt bons ? Et si un livre pouvait changer le monde ?

 

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Coup de cœur ! Un livre réjouissant ! « La plupart des gens sont bons » !

Voilà un livre que je ne suis pas près d’oublier et qui va avoir une place de choix dans ma bibliothèque. Je remercie chaleureusement Pierre Krause de Babelio Masse Critique ainsi que les Éditions du Seuil pour m’avoir adressé ce livre en service presse. Sans eux, je serais certainement passée à côté et j’aurais manqué une véritable pépite.

Rutger Bregman

La lecture de ce livre a battu en brèche nombre de mes préjugés et a confirmé beaucoup de mes intuitions. Rien n’est plus gratifiant qu’un livre qui vous donne raison 😀 Ma famille me dit souvent que je suis naïve mais grâce à Rutger Bregman, je découvre qu’en fait je suis plutôt réaliste et que ma vision de l’humanité n’est pas si utopique que ça.

Il me semble que la citation de Bertrand Russel (mathématicien et philosophe britannique 1872-1970) résume à merveille la façon dont l’auteur nous démontre scientifiquement son idée, à savoir que « la plupart des gens sont bons » : « Lorsque vous étudiez quelque chose, ou approchez quelque philosophie que ce soit, demandez-vous simplement quels sont les faits et quelle vérité ces faits corroborent. Ne vous laissez jamais distraire par ce que vous voulez croire, ou par ce dont vous pensez que cela aurait des effets sociaux bénéfiques si on le croyait. Ne considérez que les faits et eux seuls. »

Le Blitz

Rutger Bregman commence par nous parler du Blitz. Alors que les Allemands tout comme le gouvernement britannique d’ailleurs sont persuadés que les bombardements vont libérer ce qu’il y a de pire dans la population et qu’ils vont devoir faire face à des débordements d’hystérie, à des êtres complètement brisés, les Anglais montrèrent un calme, un self-control extraordinaires. Manifestement les bombardements étaient un fiasco pour briser une population. Malgré cela, les experts militaires britanniques s’obstinèrent à bombarder les populations allemandes toujours dans le but d’atteindre le moral de l’ennemi et… ils n’obtinrent pas de meilleurs résultats. Et 21 ans plus tard, les États-Unis bombardèrent le Vietnam et ce fut encore un échec.

Jean-Jacques Rousseau

Disons-le de suite, Humanité est un livre absolument passionnant. L’auteur ne cesse de prendre des exemples qui vont de l’homme du Néendertal, des chasseurs-cueilleurs aux hommes politiques d’aujourd’hui, en passant par les expériences menées par différents « scientifiques », le Titanic, l’ouragan Katrina, le 11 septembre… Et chaque fois qu’il creuse, il découvre que la vérité est tout autre, que ce que l’on prenait pour acquis est loin d’être la réalité. Trop souvent les journalistes chargés de l’information privilégient le sensationnel, ce qui va faire vendre au détriment de la vérité jugée trop fade. Il fait intervenir également des philosophes comme Hobbes et Rousseau mais aussi Charles Darwin avec sa théorie de l’évolution. Quant aux expériences qu’il évoque, c’est fascinant, troublant et… rassurant lorsqu’il nous démontre que les résultats ont été faussés.

Charles Darwin

Par ailleurs, « si nous croyons que la plupart des gens sont mauvais, c’est ainsi que nous allons nous traiter mutuellement. Du coup nous allons flatter chez chacun et chacune les plus vils instincts. » Cela me fait penser à la loi d’attraction, nous attirons ce que nous pensons. De plus, nous sommes beaucoup plus sensibles au négatif qu’au positif. Les journalistes et le cinéma ont une prédilection pour tout ce qui est violent. Il n’y a qu’à allumer la télé pour le constater. Par exemple, les émissions de téléréalité reposent sur l’idée que les candidats vont se comporter comme des bêtes si on leur laisse toute liberté. Mais c’est un mensonge car en réalité, les producteurs leur mentent et ne cessent de les monter les uns contre les autres.

Peter Warner et Mano Totau : la véritable histoire de Sa majesté des moouches.jpg

Comme je ne veux pas vous gâcher le plaisir de la découverte, je ne vous en dirai pas plus et croyez-moi, je ne vous ai donné qu’un tout petit aperçu. Ce livre est absolument génial. En plus, il se lit facilement, l'auteur a une plume très agréable, utilise des mot simples et il ne manque pas d'humour. Lisez-le, étudiez-le, vous ne serez pas déçus et il y a de grandes chances pour que votre regard en sorte transformé et que vous ne regardiez plus la vie de la même façon, car c’est vrai, la plupart des gens sont bons et vous vous en rendrez compte si vous y réfléchissez sérieusement.

Lorsque vous étudiez quelque chose, ou approchez quelque philosophie que ce soit, demandez-vous simplement quels sont les faits et quelle vérité ces faits corroborent. Ne vous laissez jamais distraire par ce que vous voulez croire, ou par ce dont vous pensez que cela aurait des effets sociaux bénéfiques si on le croyait. Ne considérez que les faits et eux seuls.

Humanité p 275-276

Ma propre impression, écrit Rebecca Solnit qui a décortiqué l'ouragan Katrina dans le magistral A Paradise Built in Hell (2009), c'est que la "panique de l'élite" est le fait de puissants qui se représentent le genre humain à leur propre image.

Rutger Bregman

 

Le blitz

 

Le blitz

 

La parabole des deux loups

 

 

 

Peter Warner et Mano Totau : la véritable histoire de Sa majesté des moouches

 

Thomas Hobbes, philosophe britannique (1588-1679)

 

Jean-Jacques Rousseau, philosophe genevois (1712-1778)

 

Charles Darwin, naturaliste et paléontologue anglais (1809-1882)

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog