Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance, #Comédie, #Téléréalité, #Rivalité

Résumé :

Bonsoir, ici Katy Julianson en direct pour le lancement de la deuxième saison de "The Prince". Durant sept semaines, quatorze jeunes femmes se battront bec et ongles pour obtenir les faveurs de notre gentleman célibataire. Chaque vendredi, deux d'entre elles plieront bagages à la demande de celui-ci.

Cette année, une petite nouveauté viendra pimenter l'aventure. En présence de notre célibataire, les prétendantes seront obligatoirement masquées et ne devront, sous aucun prétexte, dévoiler leur visage, sous peine d'élimination.

Laquelle gagnera le cœur de notre prince ?

En attendant de le savoir, veuillez accueillir avec moi les candidates de cette nouvelle saison.

Alec et Azalée n'auraient jamais imaginé participer à ce genre de téléréalité. Et pourtant, les voilà, en ce moment même, face à face, dans le jardin de la magnifique demeure coloniale qui sert de décor à l'émission.

Pourquoi une jeune femme qui déteste être sous les feux des projecteurs a-t-elle accepté d'être filmée à longueur de journée ?

Pourquoi un homme riche et sexy a-t-il besoin d'un programme de télévision pour trouver sa future femme ?

Et si, au final, les enjeux n'avaient rien à voir avec l'amour ?

Mon avis :

Une romance qui revisite avec beaucoup d’humour le conte de Cendrillon.

Je remercie Nikki Jenkins ainsi que Les Livres Voyageurs qui m’ont permis de découvrir cette jolie romance qui se déroule dans l’univers de la téléréalité. 1 m 60, taille 46, Azalée n’a pas le profil type des candidates. Idem pour Alec : riche, célèbre et sexy, qu’est-ce qui a pu motiver sa participation à cette émission ? À priori, il ne devrait avoir aucun mal à se trouver une épouse sans l’aide de quiconque.

Dès le début, nous sommes intrigués. Azalée ne correspond en rien aux filles habituelles dans ce genre de show. Petite brune aux formes généreuses, elle s’est retrouvée piégée par ses amies qui ont postulé pour qu’elle participe à “The Prince”. Elle a une habitude très gênante pour elle en société mais tout à fait géniale pour nous : elle pense à voix haute ce qui donne lieu à des réactions hilarantes. Quant à Alec, vice-président et richissime héritier de la Hunter Company, il correspond parfaitement à l’image physique que l’on se fait du candidat de ce genre de programme.

Je me suis amusée du début à la fin. Si je ne regarde jamais ce genre d’émission, j’avoue que c’est différent dans un livre et que je me suis régalée des mésaventures de nos héros. Découvrir les coulisses de l’émission est réjouissant. Pauvre Alec ! Ses différentes rencontres avec les candidates sont très drôles d’autant que ces demoiselles ne savent plus quoi inventer pour tenter de le séduire et qu’elles se montrent féroces envers leurs rivales. Quant à Azalée, c’est une véritable bouffée d’air pur dans cet univers de faux semblants. Nikki Jenkins a une plume légère et fluide et elle nous offre une romance pétillante comme des bulles de champagne, pleine d’humour, sans oublier une fin surprenante. J’ajouterai pour terminer que la couverture du livre est magnifique.

Commenter cet article