Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Roman Ados, #Transsexualité, #Amitié, #Famille

Résumé :

« La voilà, l’occasion pour moi de tout déballer.
Cinq petits mots : Je. Veux. Être. Une. Fille. Une phrase qui refuse de sortir. Qui me réduit au silence. Maman s’attend certainement à ce que je lui dise que je suis gay. Il y a sans doute des mois qu’elle se prépare à cette conversation. Sauf qu’elle et papa ont tout interprété de travers.
Je ne suis pas gay. Je suis juste une fille coincée dans un corps de mec. »

Mon avis :

Un livre tout en délicatesse et pudeur sur la transsexualité.

À l’âge de 8 ans, David savait déjà ce qu’il voulait être plus tard : “je veux être une fille”. Pour son anniversaire, à 14 ans, il n’a pas changé d’idée et son vœu le plus cher reste le même. « Normal(e) » c’est son histoire, mais aussi celle de ses meilleurs amis, Essie et Felix, et celle de Leo.

Je remercie NetGalley ainsi que les Éditions Hachette romans qui m’ont permis de découvrir ce livre qui m’a immédiatement attirée. En effet le sujet dont il traite fait rarement l’objet d’un livre et encore moins d’un roman pour ados. David, surnommé “le monstre” par Harry qui ne cesse de le harceler est né garçon mais dans sa tête il est une fille hétéro. Il est profondément gentil et je me suis immédiatement attachée à lui. Mal dans sa peau, il n’est pas parvenu à dire à ses parents qu’il est “juste une fille coincée dans un corps de mec.” Ses meilleurs amis, Essie et Felix, sont eux aussi mal intégrés et au courant de tout ce qui le concerne. Et puis il y a Leo, le nouveau, qui l’intrigue, qui est tout seul et auquel il va proposer de se joindre à eux à la cantine.

Lisa Williamson avec délicatesse et pudeur nous offre un roman émouvant. Avec David et Leo, elle traite le sujet difficile et douloureux de la transsexualité. Je trouve que ce livre est une réussite, l’auteure a trouvé les mots justes, elle dépeint à merveille la psychologie de tous les personnages. Les premiers baisers entre Alicia et Leo, c’est tellement bien vu, tellement bien décrit. Idem pour ce que ressent David, on arrive à partager sa douleur. On éprouve avec lui cette impossibilité et ce désir de s’intégrer, d’être normal encore que l’on puisse se demander ce qu’est vraiment la normalité. J’ai été révoltée par la cruauté, je dirais bien des jeunes mais malheureusement les adultes ne sont pas plus tolérants envers ceux qui sont différents et je pense tout particulièrement à l’un des personnages du livre dont la réaction m’a doublement choquée. Quant à la fin, j’ai adoré, elle est tellement porteuse d’espoir, c’est magnifique.

Alors n’hésitez pas à lire ce livre, à l’acheter, à l’offrir à vos ados, à vos parents, ce n’est rien mais cela peut contribuer à changer les regards, à combattre les tabous, à accepter l’autre dans toute sa différence et à en faire une richesse.

Commenter cet article