Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Littérature, #Suspense, #Famille

Résumé :

Lila et Adèle sont sœurs. Belle, brillante, passionnée, Lila ne rêve que de mener la grande vie. Hélas elle est victime de bipolarité, cette terrible maladie où le meilleur côtoie le pire. Adèle est douce, tendre, responsable.
Les années passant, de lourds soupçons pèsent sur Lila. Autour d’elle, plusieurs événements tragiques, toujours liés à des affaires d’argent. Mais sans jamais la moindre preuve. Voyant sa sœur s’attaquer à celui qu’elle  aime, les yeux d’Adèle s’ouvrent enfin. Menant une discrète enquête, elle découvre la vérité. Mais cela suffira-t-il à sauver Vivien ?
C’est dans les beaux paysages du Périgord Noir, où flottent les arômes de truffe et de bon vin, que se passe cette histoire de famille comme Janine Boissard excelle à les raconter, mêlée d’un suspense qui ne faiblit jamais.

Janine Boissard est l’une des romancières françaises les plus populaires. Elle a signé plus de quarante romans qui ont été autant de succès.

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥

La vie,  l’amour,  la mort, au pays de la truffe encore appelée diamant noir !

Adèle est aussi calme et réservée que Lila est exubérante et excessive. Elles ont sept ans d’écart et Adèle adore sa sœur aînée si brillante qui rend les choses tellement plus vivantes. Malheureusement Lila est bipolaire et il est vital qu’elle suive un traitement pour éviter le pire. Lorsque leur maman décède d’une intoxication alimentaire, très vite on découvre que ce sont des baies de cytise pourpres, très toxiques, qui sont les responsables. Comment sont-elles arrivées dans le cake qu’elle était la seule à manger ? Se pourrait-il que Lila les y aient mises car elle ne supportait plus les restrictions que lui imposait sa mère ?

Au fur et à mesure que les années passent, d’autres morts suspectes se produisent autour de Lila. Toujours aussi brillante et fantasque, elle ne supporte pas qu’on lui refuse quoi que ce soit, que les choses ne se passent pas comme elle le souhaite. De plus elle désire la richesse et tout ce qui va avec, elle mène grand train de vie. Quand Vivien, l’ami d’enfance des deux sœurs, lui résiste, ne risque-t-il pas également de faire partie des victimes ?

Janine Boissard nous offre un roman passionnant avec de beaux personnages auxquels il est impossible de ne pas s’attacher : la brillante Lila que l’on soupçonne du pire et que l’on ne peut s’empêcher de plaindre ; la douce Adèle, forte et fragile à la fois, qui se refuse à soupçonner sa sœur du pire et que j’aurais bien eu envie de secouer afin qu’elle ouvre les yeux avant qu’il ne soit trop tard ; Vivien, l’ami d’enfance, le confident, l’amoureux, aimé des deux sœurs, mais lui qui aime-t-il ? Sans oublier les personnages secondaires tels que la généreuse tante Mahaut ou le bon docteur Neveu. J’ai aimé également la manière dont l’auteur raconte leur vie rythmée par les vendanges et la récolte des truffes.

Je remercie NetGalley ainsi que les Éditions Fayard grâce auxquels j’ai retrouvé l’écriture addictive de Janine Boissard, toujours aussi talentueuse et élégante. « La lanterne des morts » est un roman très agréable à lire et qu’on ne lâche qu’une fois la dernière page tournée.

Commenter cet article