Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Développement personnel, #Vie pratique, #Bien-être

Résumé :

La magie du rangement a fait son temps. Faisons la peau à cette absurdité, et commençons à acheter plein de trucs, pour les semer partout où nous en avons envie !


Savez-vous que la science a prouvé que les personnes désordonnées sont plus créatives (et aussi plus intelligentes et plus séduisantes) ? Mais être un vrai bordélique et se laisser aller est un art ! Ce livre va vous apprendre comment vivre dans le bazar (en toute chose et de la cave au plafond), en pleine conscience et dans la joie. Et le résultat est époustouflant : vos plantes vont cesser de mourir, votre bouteille de whisky ne s’asséchera plus jamais, vous allez pouvoir vous lâcher, et vous découvrirez que vous avez perdu du poids…

Il est temps de reprendre votre vie en main et de la débarrasser de la manie du rangement.

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Coup de cœur ! Délicieusement irrévérencieux !

Moi qui ne suis pas ordonnée, qui collectionne tous les ouvrages qui me proposent « LA » solution miracle pour parvenir à mettre de l’ordre, j’ai tout de suite craqué sur le titre et la couverture de ce livre. C’est un booster de moral à offrir à toutes celles qui se désespèrent devant l’état de leur intérieur, un livre idéal pour se déculpabiliser. On y découvre que Mussolini et Ted Bundy étaient super ordonnés alors qu’Einstein était un as du désordre, ce qui, pour notre plus grand bonheur, laisse tout de suite planer quelques doutes sur la bonne santé des terroristes de l’ordre et nous donne l’agréable impression que nous nous trouvons propulsés d’un seul coup du côté des génies. Jennifer McCartney nous offre un hymne au je-m’en-foutisme avec un humour décapant et dit — pardon écrit — tout haut ce que l’on pense tout bas, à savoir qu’un peu de désordre n’a jamais tué personne et que nous avons le droit de multiplier les vêtements ou les bibelots si cela nous plait. Elle nous offre une caricature hilarante des ouvrages de l’une des papesses de l’ordre.

Un grand merci à NetGalley et aux Éditions Mazarine pour ce service presse qui m’a fait passer un excellent moment et grâce auquel je regarde mon désordre d’un œil plus serein… sans renoncer pour autant à en venir à bout un jour…

Commenter cet article