Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par Goéwin
Publié dans : #CETRO, #Nouvelle, #Humour noir, #Tueur en série

Résumé :

« Nouvelle... courte, mais intense.
Les apparences sont parfois trompeuses. A qui se fier réellement?
Des disparitions inquiétantes défrayent les chroniques d'une petite ville. Qui est le meurtrier? Ou qui sont-ils? »

Mon avis :

Une tuerie au propre et au figuré ! Bravo !

Cela commence avec un petit vieux de 102 ans qui a l’air inoffensif et qui s’inquiète des disparitions d’enfants dans son quartier. Cetro nous offre un tableau saisissant de la vieillesse. Sauf que Monsieur Berlot a des colères dévastatrices… dont il oublie tout, sorte de Dr Jekill and Mr Hyde.

Puis nous faisons la connaissance de l’enfant qui nous décrit ce qu’elle ressent avec l’innocence des âmes pures… sauf que…

Et pour savoir la suite, vous devrez vous procurer cette nouvelle ou mieux encore « Les lettres de l’âne Cetro » où elle figure à la suite de ses billets d’humeur. Du Cetro en grande forme qui joue avec nous pour mieux nous faire basculer ensuite dans l’horreur. Du grand art !

Mon corps part en quenouille, mais ma tête hurle ma jeunesse éternelle. Parce qu’il faut quand même vous dire que, aussi fripé et ratatiné soit-on, on reste pour toujours l’enfant ou le jeune homme que l’on a été.

Commenter cet article