Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Policier, #Fantastique, #Vaudou, #Candomblé, #Surnaturel, #Suspense

Résumé :

Irma et Adriel, après leur aventure en Ecosse, partent au Brésil pour tenter de démêler les fils d'une étrange affaire. Dans la petite communauté Haitienne de Humberto de Campos, "où il n'y a que de la poussière", Rosa rêve de noms, et ces noms forment une étrange liste de morts stupides, dignes des Darwins Awards ! Mais à Humberto de Campos, on pense que Rosa, grande Prêtresse Candomblé, est responsable. Les menaces fusent. Adriel et Irma vont étudier ces cas un par un, aidé de Gabrielo, un vieil original. Ils apprennent l'existence d'une autre liste : celle d'enfants disparus, qui pourrait bien être en rapport avec la première. Mais rien n'est vraiment comme ça en a l'air... D'un mort à l'autre, d'une liste à l'autre, la vérité s'enfonce entre magie, trafic d'humains et meurtres. Nos deux journalistes vont enquêter jusqu'au fin fond d'une horrible vérité. Adriel va-t-il guérir de Joanna ? Irma va-elle trouver l'amour ? Vous le saurez en lisant Orisha Song !

Mon avis :

Waouh ! Un livre vraiment surprenant ! Dépaysant ! Addictif !

Alors qu’Adriel se remet très difficilement de sa dernière enquête en Écosse et de la mort de Joana, lui et Irma s’envolent pour le Brésil où les attend  un nouveau reportage. À l’âge de 10 ans, João a disparu alors qu’il se trouvait à peine à 40 mètres de l’école où il se rendait et n’a jamais été retrouvé. Sa mère, Rosa, 10 ans après, fait des rêves que l’on pourrait qualifier de prémonitoires, elle rêve de noms et tous les noms de sa liste trouvent une mort soit naturelle, soit par accident mais comme aucune autopsie n’a été pratiquée, impossible de savoir s’il y a eu crime ou pas. Certaines de ces morts sont vraiment étranges.

Il existe également une autre liste douloureuse, celle des enfants disparus Parmi eux, se trouve le fils du commissaire Felix Rosario qui va confier le dossier des enquêtes à Irma et Adriel.

L’ambiance est lourde et oppressante, le suspense soutenu. Azel Bury dénonce les enlèvements d’enfant pour trafic d’organes, l’esclavage ou la prostitution, le taux de meurtres très élevé au Brésil qui naît de la violence sociale due aux inégalités et à la misère. Elle nous fait découvrir la religion candomblé, ses rituels et ses divinités appelées Orishas mais également les pratiques occultes du vaudou. L’enquête d’Irma et Adriel n’est pas simple.

J’ai eu un peu de mal à m’y retrouver au début, il faut dire que j’ai commencé par le volume 2 des enquêtes d’Irma et Adriel. Mais très vite, je me suis laissée emporter par l’ambiance et l’originalité de ce récit. De plus, au fil de la lecture je me suis attachée à Irma, Adriel, Felix, Marieta… et la liste est loin d’être exhaustive.

Au final, un livre que je vous conseille de lire ou de mettre dans votre PAL. Quant à moi, j’ai bien l’intention de découvrir les autres livres de l’auteur et de suivre les enquêtes d’Irma et Adriel.

Commenter cet article