Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Karine Giebel, #Thriller, #Folie, #Manipulation, #Suicide

Résumé :

Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde.
Tu manipules ? Tu deviendras une proie.
Tu domines ? Tu deviendras une esclave.


Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place.
Et puis un jour...
Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi.
À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche.
Juste une ombre.
Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré.
On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres.
On t'observe jusque dans les moments les plus intimes.
Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi.
Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule.
Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos.
Ou seulement dans ta tête ?
Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard...

Tu commandes ? Apprends l'obéissance.
Tu méprises ? Apprends le respect.
Tu veux vivre ? Meurs en silence...

Mon avis :

Machiavélique ! Un thriller haletant impossible à lâcher !

Karine Giebel joue avec nous et nous plonge dans l’horreur, au plus profond de la folie. J’ai arrêté toutes mes occupations pour connaître la suite de cette histoire. Impossible de m’arrêter avant la fin. Et durant toute ma lecture, les fausses pistes se sont multipliées. J’ai soupçonné tous les protagonistes de cette histoire, j’avais même bien identifié l’un des suspects mais je me suis aussi demandée tout du long : et si Cloé avait tout imaginé ? Si c’était bien une crise de paranoïa ? Quant à la fin, elle est diabolique à souhait et surprenante malgré tout.

Karine Giebel nous offre un thriller très sombre et qui met à mal toutes nos certitudes. Car ce qui arrive à Cloé pourrait très bien se passer dans la vraie vie et alors comment réagirions-nous ?

Cloé n’a pas une personnalité sympathique : elle est arrogante, dure, méprisante, c’est une arriviste qui a un caractère épouvantable et même si c’est une armure qui cache de profondes blessures, à aucun moment je ne l’ai trouvée attachante. Il en va différemment pour le commandant Alexandre Gomez broyé par la souffrance et désespéré. La machination est en marche et elle est implacable.

Je n’en dirai pas plus pour ne pas dévoiler l’intrigue mais je vous conseille ce thriller angoissant et je gage que vous serez incapables tout comme moi de le lâcher avant la fin.

Commenter cet article