Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Au-pays-de-Goewin.over-blog.com

Les livres de Goéwin

Publié le par Goéwin
Publié dans : #Romance

Résumé :

« Patrick est un homme d'affaires très occupé. Occupé, mais déterminé à revoir cette femme rencontrée par hasard dans un musée et dont le souvenir l'obsède. Que dissimule-t-elle ? Pourquoi tient-elle tant à lui cacher son identité ? Patrick a bien l'intention de mettre tout en oeuvre pour percer son secret. Quoi qu'il en coûte. »

 

Mon avis :

Une romance surprenante et originale.

« Au seuil de l’instant » est un livre étrange où les protagonistes se livrent à un mystérieux jeu de cache-cache.

Patrick, richissime homme d’affaires de 45 ans, est totalement obsédé par Nathalie, une femme auteur qui publie sous le pseudonyme de Marie Delcour. Ils vont entamer une liaison où chacun cache soigneusement ce qu’il est. Nathalie, solitaire, est en instance de divorce et a mis en vente sa maison de famille. Elle cache un lourd secret que Patrick désespère de découvrir un jour.

Christine Béchar décrit admirablement les affres de jalousie, les incertitudes et le manque de confiance qui rongent Patrick. Elle nous brosse la chronique de la mort d’un couple et nous dépeint l’importance de la communication entre époux, des petits gestes tendres échangés.

Un autre personnage du roman joue un rôle non négligeable : Mike, l’ami et associé de Patrick, joue un jeu très dangereux qui aura de graves répercussions.

Quant à la fin du roman, elle nous prend totalement par surprise et l’épilogue nous laisse espérer une fin heureuse.

En ce qui me concerne – mais c’est un avis personnel – j’ai eu beaucoup de mal à adhérer à cette « histoire d’amour » et aux personnages de Patrick et surtout Nathalie, même si on comprend ensuite pourquoi elle agit comme elle le fait. Mais encore une fois, cela n’engage que moi. C’est un livre qui est très bien écrit et qui mérite d’être découvert. Je suis certaine que beaucoup d’autres seront enthousiasmés à sa lecture.

Commenter cet article